Payer ses impôts sur Internet sera bientôt obligatoire

250 millions ?
Le gouvernement compte économiser 250 millions d'euros de frais
d'affranchissement en rendant obligatoire la déclaration et le
paiement des impôts en ligne.

Le gouvernement veut simplifier les procédures fiscales. En rendant obligatoire la déclaration et le paiement des impôts en ligne. Pour l'instant, peu de Français l'ont adopté. Il permet pourtant de gagner un précieux temps dans les formalités administratives, et autorise même un petit délai supplémentaire !

Il s'agit de l'une des illustrations du choc de simplification prôné par François Hollande.

Un futur projet de loi de simplification fiscale

Le projet de loi de simplification fiscale sera présenté en mai prochain. Ce texte a pour but de simplifier les procédures fiscales. Il prévoit notamment de rendre obligatoires les déclarations et paiements des impôts, en ligne. Cela est déjà bien entendu possible, mais reste facultatif. Il suffit pour cela de se rendre sur le site www.impots.gouv.fr, ou bien sur l'application mobile proposée par le fisc.

Les Français paient peu leurs impôts en ligne

Mais peu de Français semblent encore convaincus par ce procédé. En 2013, on a enregistré un tiers seulement des déclarations réalisées sur Internet. Quant au paiement, sur les 19,2 millions de contribuables, seulement 2,4 millions d'entre eux ont payé leurs impôts en ligne. Le gouvernement souhaite néanmoins rendre ce procédé obligatoire. Le projet de loi prévoit notamment un accompagnement des centres des impôts pour aider les ménages à basculer au numérique, mais également d'échelonner le basculement sur quatre ou cinq ans.

Compenser les suppressions de poste dans l'administration fiscale

Une généralisation qui permettrait à l'Etat de réaliser de jolies économies quand on sait qu'il verse chaque année 250 millions d'euros de frais d'affranchissement pour les versions papier. Le gouvernement espère également compenser avec le paiement universel en ligne les suppressions d'emploi du fisc, qui perd chaque année 2 000 postes.

Le gouvernement veut rendre obligatoire le paiement des impôts en ligne.


A découvrir