Inondations : Le Malawi s'enfonce un peu plus

200 EUROS
Le PIB par habitant au Malawi est de 200 euros, contre 40 000 euros en
France.

Les débordements des cours d'eau durant la saison des pluies font souvent des dégâts dans le sud du Malawi. Mais cette fois, les inondations sont de très grande ampleur. Les maisons aux murs de terre se sont effondrées. Les routes sont coupées. Le gouvernement a décrété l'état de catastrophe naturelle pour 15 des 28 districts du pays. Il a lancé un appel à l'aide internationale. L'économie du Malawi est déjà grandement dépendante des dons internationaux. En 2013, un scandale de détournement de fonds avait éclaboussé le gouvernement. Cela a « freiné » de nombreux pays donateurs : ils ont suspendu ou retardé leur soutien au financement du budget de l'État.

De futures récoltes anéanties.

Dans certaines régions, des villages entiers ont été submergés et de nombreuses récoltes sont perdues à cause de la destruction des cultures. L'agriculture compte pour environ 30 % du PIB (les services : 50 %, l'industrie : 20 %).

Des morts et de nombreux déplacés.

Des habitants ont passé plusieurs jours accrochés à des arbres ; d'autres ont été secourus par barque. Certains ont pu sauver quelques affaires. Mais le bilan est lourd : au 20 janvier, on comptait au moins 176 victimes et 200 000 déplacés. Les fortes pluies ont aussi touché le Mozambique, le Zimbabwe et Madagascar au début du mois de janvier, puis la Tanzanie et la Zambie, ces derniers jours.

Coupés du reste du pays.

Selon Médecins sans frontières, environ 20 000 habitants du sud du Malawi ont, pendant plusieurs jours, été coupés du reste du pays, privés de nourriture, de soins médicaux et d'aide sanitaire. L'ONG redoute l'apparition de cas de dysenterie, choléra et fièvre typhoïde, des maladies infectieuses provoquées par de l'eau ou des aliments contaminés.

Des tonnes de biscuits énergétiques.

La semaine dernière, le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies a convoyé 77 tonnes de biscuits énergétiques, de quoi nourrir 77 000 personnes, depuis un dépôt de Dubaï. Ce type d'aliment est privilégié pour les personnes les plus fragiles, en particulier les enfants. Le PAM a déclaré avoir encore besoin en urgence de 16 millions d'euros.

LES REPÈRES

Superficie : 118 500 km2

Population : 17,6 millions d'habitants en 2014 (les Malawites)

Capitale : Lilongwe

Monnaie : kwacha malawite (1 euro = 518 kwachas)

Langues officielles : anglais, chichewa (langue nationale)

Principales productions : café, maïs, sucre, tabac, thé, uranium...

PIB/habitant : 220 euros en 2014 (en France : 40 000 euros)

Croissance : + 5,7 % entre 2013 et 2014 (+ 0,4 %)

Inflation : + 19,6 % entre 2013 et 2014 (+ 0,1 %)

Taux de chômage : 6,6 % en janvier (10,3 %)

Dette publique : 58 % du PIB en 2014 (95,6 %)

 Espérance de vie : 55 ans en 2012 (83 ans)

Cet article est extrait de l'Eco, hebdo destiné aux 12-16 ans.

Si vous voulez abonner votre enfant cliquez sur la bannière ci-dessous.


A découvrir

L'ECO

Dès 14 ans - Chaque vendredi, 8 pages pour comprendre l'essentiel de l'info économique !

• Des exemples concrets, tirés de l'actualité, qui parlent aux jeunes.
• Des mots décodés, chiffres et repères clés, prix d'un produit de consommation courante à la loupe.
• Un zoom sur des produits innovants.
• Des brèves économiques françaises et étrangères.
• L'histoire d'une réussite professionnelle.