Lancement français pour la moto électrique de Harley-Davidson

10000 EUROS
Pour acheter une Harley-Davidson « classique », il faut débourser
10 000 euros au minimum.

Paris sera la ville du lancement de la Livewire, première moto 100% électrique du constructeur américain. Un pari stratégique pour la marque, connue pour ses grosses cylindrées…

Les motos Harley-Davison sont connues et reconnues partout dans le monde par le bruit caractéristique et pétaradant des moteurs à essence de ses grosses cylindrées. La Livewire, première deux-roues électrique de la marque, sera bien différente : le bruit le plus fort que le pilote entendra sera celui… du battement de son cœur, décrit le constructeur ! Autant dire que les clients « historiques » de Harley-Davidson risquent de faire la moue devant cette moto silencieuse.

Une première pour Harley-Davidson

Mais l’entreprise américaine vise une autre clientèle, une nouvelle génération qui n’a pas de connaissance approfondie en mécanique, comme l’a souligné Matt Levatich, le PDG de Harley-Davidson. Il espère aussi que cette nouvelle proposition inédite dans le catalogue du constructeur lui permettra de redresser la barre : les finances du groupe ne sont pas au beau fixe. Pour souligner l’importance de cette nouveauté, Harley a confié l’exclusivité du lancement mondial à un concessionnaire parisien, qui proposera une dizaine de modèles entre le début de l'année prochaine et le mois de septembre.

Pas de prix affiché

Cette exclusivité durera quelques semaines, puis ce sont les 17 autres magasins français de la marque qui pourront commercialiser la Livewire. Et le reste du monde ensuite. Harley-Davidson n’a pas encore révélé le prix de sa moto 100% électrique, mais les deux roues du constructeur n’étant pas très bon marché, il faudra sans doute commencer à économiser tout de suite, ou casser la tirelire.


A découvrir