La valeur de l'or ? 5 000 dollars ! Les confidences du président du Chicago Mercantile Exchange !

1050 EUROS
L'once d'or se négocie aux alentours de 1 050 euros.

Ce n’est pas rien, et c’est bien pour cela que je vous en parle aujourd’hui.

Vous ne connaissez probablement pas Terrence Duffy, et rassurez-vous, c’est normal !
Terrence Duffy est le président, le grand mamamouchi en chef du CME.

Le CME c’est le Chicago Mercantile Exchange. En gros, c’est l’une des entreprises les plus grosses qui gère… les marchés. Des marchés connus, comme le Nymex, ou le Comex, et sa société gère des places boursières aussi diversifiées qu’importantes.

Lorsque Terrence Duffy parle, autant dire que sa parole a du poids.

Et notre cher Terrence s’est quelque peu “lâché” dirons-nous pudiquement lors d’une interview qu’il a donnée sur la chaîne Fox Business.

L’essentiel à retenir ?

1. La FED a provoqué de la confusion et de la frustration sur le marché et Janet Yellen a intérêt à être sacrément claire sur ce qu’elle veut faire, mais cela concerne plus la politique économique générale que l’or en particulier et en fait, on s’en fiche car ce thème va servir d’arbre pour cacher la forêt comme je vous l’ai dit plus haut déjà…

Puis…

2. « Ajusté à l’inflation, l’or devrait se situer entre 2 000 et 3 000 dollars l’once. »

Mais ce n’est pas tout…

3. « Si l’on regarde ce qui se passe dans le monde, l’or devrait évoluer entre 5 000 $ et 6 000 $ l’once. »

Mais ce n’est même pas le plus intéressant,

4. « Les événements s’enchaînent à un tel rythme que les gens les oublient au bout de 5 minutes. »
Du coup, cette analyse sur les événements qui s’enchaînent, sur les chocs possibles, ces “cygnes noirs” qui façonnent l’histoire du monde mais que tout le monde ignore car c’est plus confortable et plus rassurant…

5. « Mais un jour, l’un d’entre eux déclenchera un énorme mouvement dans les métaux précieux. »
Ce qui vient d’être dit tout haut par Terrence Duffy, qui a parlé au début de son intervention et je cite encore “que dans des marchés libres, les actions montent et baissent”… et qu’elles ne peuvent pas faire “que monter”, est une évidence.

L’évidence c’est que tous les marchés sont truqués et manipulés.

Les marchés ne sont plus libres.

Ils ne sont plus libres parce que l’économie est profondément malade. Tellement malade qu’elle est en phase terminale.

Il n’y a qu’une seule question : pas si, mais quand et comment.

Quand et comment tout ceci explosera ?

Cela, j’en suis sûr, peut durer encore longtemps, bien plus longtemps que ce que l’on pense, tant que l’ensemble des acteurs politiques majeurs, et je pense en gros aux membres du G20 et surtout ceux du G8, décident de jouer la même partie pour que cela dure encore un peu… juste un peu. Car la fin sera douloureuse et Terrence Duffy le sait tellement qu’il n’a pas pu s’empêcher de le dire à l’antenne.

C’est suffisamment rare pour vous être rapporté. Alors malgré la trêve estivale…

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Article écrit par Charles Sannat pour Insolentiae


Charles Sannat

Charles SANNAT est diplômé de l'Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d'Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran - Pôle Technologies de l'Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d'affaires et intègre la Direction de la Recherche Economique d'AuCoffre.com en 2011.

Il rédige quotidiennement Insolentiae, son nouveau blog disponible à l'adresse http://insolentiae.com

Il enseigne l'économie dans plusieurs écoles de commerce parisiennes et écrit régulièrement des articles sur l'actualité économique.