Plus de 5 millions de nouveaux millionnaires en 2020

309.000
309.000 nouveaux millionaires sont Français.

En 2020, le nombre de millionnaires en dollars (il suffit de 837.595 euros pour l'être) a augmenté de 5,2 millions pour atteindre 56,1 millions à la fin de l'année.

Qu’est ce qui a creusé l’écart entre les plus riches et les classes moyennes ?

La pandémie de covid-19 et la crise économique qui en découle n’ont pas appauvri tout le monde. Certains se sont même enrichis. Selon le Global wealth report du Crédit suisse qui vient de paraître, en 2020, le nombre de millionnaires en dollars (1 million de dollars = 837.595 euros) a augmenté de 5,2 millions pour atteindre 56,1 millions à la fin de l'année.

C’est surtout la flambée des prix des actions qui a permis aux plus riches de s’enrichir. Seuls ceux qui en avaient les moyens pouvaient prendre le risque d’investir fortement en pleine tempête financière. Les plans des États mis en place pour faire face à la crise ont aussi creusé les écarts. « L'augmentation de l'inégalité des richesses n'a probablement pas été causée par la pandémie elle-même, ni par ses effets économiques directs, mais plutôt par les mesures prises pour atténuer son impact, principalement la baisse des taux d'intérêt », notent les auteurs de l'étude.

Les 10 pays qui regroupent les plus de millionnaires

Parmi les nouveaux millionnaires recensés en 2020, près d’1 sur 3 est Américain. La France enregistre aussi beaucoup de nouveaux millionnaires, soit 309.000, mais il faut se méfier car certains Français ont toutefois pu devenir millionnaires en dollars sans forcément être millionaires en euros, l’euro ayant augmenté par rapport à l'USD l'année dernière. Ainsi, les chiffres peuvent varier d'une analyse à l'autre. 

Selon les données du Global wealth report, les dix États qui regroupent le plus de millionaires en 2021 sont Les États-Unis, suivis par la Chine, le Japon, l’Allemagne, le Royaume-Unis, la France, l’Australie, le Canada, l’Italie et pour finir l’Espagne.


A découvrir