Il obtient son permis et se le fait retirer dans la foulée

4500 EUROS
La peine pour la conduite sous stupéfiants peut atteindre deux ans de
prison et 4 500 euros d'amende.

C’est probablement un record qui sera difficile à battre et une affaire qui restera dans les annales de la gendarmerie de l’Eure : le record du permis de conduire détenu le moins longtemps. Une bien mauvaise nouvelle pour un jeune conducteur qui devait probablement se faire une joie d’avoir obtenu le précieux sésame.

Contrôlé alors qu’il se rendait à l’auto-école…

La gendarmerie de l’Eure n’a pas pu s’empêcher de partager cette affaire sur son compte Facebook le 20 novembre 2017. Les gendarmes ont en effet contrôlé un jeune homme au volant de sa voiture à Pont-Audemer et ils ont de suite soupçonnée qu’il n’était pas dans son état normal. Toutefois, le test d’alcoolémie s’avère négatif.

Le jeune homme est alors soumis à un test de dépistage de stupéfiants qui prend un peu plus de temps à donner ses résultats. En attendant, au fil de la discussion avec les forces de l’ordre, le jeune homme leur apprend qu’il n’a pas sur lui son permis car il se rend justement à son auto-école pour le retirer puisqu’il vient de l’obtenir. Une information vérifiée par les gendarmes qui décident donc de laisser le jeune homme partir.

Mais uniquement le jeune homme, pas sa voiture : il est autorisé à aller à l’auto-école à pieds mais doit ensuite revenir sur le lieu du contrôle pour récupérer son véhicule.

... il perd son permis de conduire

Les gendarmes se doutaient fort probablement de quelque chose et ils n’auront pas été déçus : pendant que le jeune homme retirait son permis de conduire le test salivaire de dépistage de stupéfiants a rendu son verdict : il a viré au rouge.

À son retour pour récupérer sa voiture le jeune homme est donc resté sur place : son permis lui a été retiré par les gendarmes puisqu’un permis jeune conducteur n’a que 6 points soit exactement le nombre de points que coûte le fait de conduire sous l’influence de stupéfiants. On ne sait pas s’il devra également passer devant le juge où il risque deux ans de prison et 4 500 euros d’amende.

Il n’aura donc jamais conduit avec son permis dans le portefeuille...


A découvrir


Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.

 

Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio