Les clients Bouygues piratés et abonnés de force à Netflix

40 %
L'action Netflix a gagné 40% entre le 15 mars et le 15 avril.

L’opérateur Bouygues Télécom a fait l’objet d’un mécontentement massif de la part de ses clients… qui l’accusaient de les avoir abonnés de force à Netflix, la plateforme de vidéos à la demande. Il n’en est rien et Bouygues n’est même pas à l’origine du problème. Il s’agit d’un simple piratage…

Les clients Bouygues Télécom abonnés de force à Netflix ?

Les abonnés Bouygues Télécom ont été nombreux à signaler, sur les réseaux sociaux et les forums qui leurs sont dédiés, avoir reçu un mail et un SMS leur confirmant un abonnement à Netflix… qu’ils n’auraient pas pris. Des plaintes qui, selon Frandroid, remontent à plusieurs mois, jusqu’en mars 2020, et qui continueraient durant toute la période du confinement jusqu’à ces derniers jours.

Les identifiants et le mot de passe Bouygues Télécom des utilisateurs ont bien été utilisés… mais Bouygues Télécom décline toute responsabilité. La vente forcée est interdite en France mais, surtout, Bouygues Télécom ne gagnerait rien à abonner ses clients à Netflix : la plateforme ne reverse pas de commission ou de pourcentage du montant de l’abonnement aux opérateurs. Mis à part un scandale, Bouygues n’y trouverait pas son compte.

L’opérateur parle d’un piratage et va rembourser les clients

Interrogé par Frandroid, Bouygues Télécom décline toute responsabilité : les comptes utilisés auraient été piratés. Il est possible que des hackers ont obtenu des identifiants dans une base de données piratée et que les utilisateurs concernés par ces abonnements forcés à Netflix utilisaient le même mot de passe. En tout cas, Bouygues rassure ses clients : l’opérateur ne les a pas abonnés à Netflix.

Les pirates pourraient avoir profité du confinement, durant lequel des millions de personnes se sont abonnées aux services de SVOD comme Netflix ou Disney+, pour lancer une campagne massive d’abonnements pirate et passer entre les mailles du filet et des possibles contrôles mis en place pour détecter une activité anormale.

L’opérateur a également annoncé qu’il remboursera aux abonnés les sommes prélevées au titre d’un abonnement Netflix pour les utilisateurs qui ont été piratés.


A découvrir