Travail : les deux-tiers des Français favorables à la prime d'activité

72 %
Néanmoins, 72 % des Français estiment qu'il y a trop d'assistanat en
France.

D'après un sondage Odoxa pour Le Parisien, 66 % des Français seraient favorables à la prime d'activité, ce dispositif qui doit remplacer le RSA activité et la prime pour l'emploi d'ici 2016. Pour autant, 72 % des personnes interrogées estiment qu'il y a trop d'assistanat en France.

RSA activité et prime pour l'emploi fusionnés avec la prime pour l'emploi

D'ici 2016, la prime d'activité remplacera le RSA activité et la prime pour l'emploi. Lors de son passage sur Canal + dimanche dernier, François Hollande a officialisé cette mesure qui semble séduire aujourd'hui les Français. D'après un sondage Odoxa pour Le Parisien, deux Français sur trois y seraient ainsi favorables, voyant en la prime d'activité plus une prime au travail qu'une nouvelle forme d'assistanat.

Un consensus gauche-droite chez les Français

Et étonnamment, ce sujet fait un véritable consensus, que ce soit chez les Français de droite comme de gauche. Ainsi, toujours selon le sondage Odoxa, la prime d'activité séduirait 85 % des sympathisants de gauche, contre 50 % des électeurs de droite, et cela alors que les politiques de l'opposition y sont vivement opposés, surtout en ce qui concerne l'extension de cette prime aux jeunes actifs de moins de 25 ans, qui ne sont aujourd'hui pas éligibles au RSA activité.

Trop d'assistanat en France

Enfin, et c'est un des points essentiels de ce sondage, 72 % des Français semblent estimer malgré tout qu'il y a trop d'assistanat en France. Les formules de Nicolas Sarkozy ou de Laurent Wauquiez telles que "la France qui se lève tôt" et le "cancer de l'assistanat" ont fait mouche. En clair les Français restent très attachés au modèle social de l'Hexagone mais veulent aujourd'hui placer certaines limites.


A découvrir