Prix des carburants : 78% des Français favorables aux blocages du 17 novembre

80 %
80 % des Français interrogés considèrent que la hausse des taxes aura
un impact élevé sur leur pouvoir d?achat.

Le 17 novembre, les Français sont appelés à des manifestations pour protester contre la hausse du prix du diesel. Plus de trois quarts des sondés (78%) trouvent « justifié » l'appel aux blocages des routes.

Hausse du prix de l'essence : 78% des Français favorables au mouvement du 17 novembre

Tout début octobre, le gazole, carburant le plus vendu en France avec environ 80% des volumes, s'affichait en moyenne à 1,5217 euro le litre, soit 3,82 centimes de plus que la semaine précédente, selon les données hebdomadaires du ministère de la Transition écologique et solidaire. Face à cette situation, plusieurs collectifs ont décidé de passer à l’offensive. Ils appellent à bloquer les routes ce 17 novembre 2018.

Et le mouvement de contestation semble fédérer. Trois quarts des personnes sondées (78%) trouvent « justifié » l'appel à la protestation contre la hausse du prix des carburants, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro. Un chiffre en nette hausse par rapport aux autres récents mouvements concernant des catégories professionnelles plus ciblées et organisés par des syndicats. Preuve que la hausse des tarifs des carburants touche une large partie de la population.

Un appel au blocage transpartisan

Ainsi, à titre de comparaison, par exemple, le mouvement des fonctionnaires du 22 mai 2018 n'était qualifié de « justifié » que par 52% des sondés et seulement 39% pour le mouvement des cheminots. Et, cette fois, le soutien à cet appel au blocage des routes le 17 novembre est transpartisan : les sympathisants de La République en marche sont tout de même 55% à trouver l’appel aux blocages « justifié ».

En outre, 76 % des Français sondés jugent également que la hausse est « une mauvaise chose car il faut avant tout favoriser le pouvoir d’achat des Français, quitte à ce qu’ils utilisent plus longtemps des produits pétroliers » dans les années à venir. Enfin, 80 % des Français interrogés considèrent que la hausse des taxes aura un impact élevé sur leur pouvoir d’achat


A découvrir