Le recours au chômage partiel diminue encore en octobre 2021

16,9 %
En octobre 2021, 16,9% des chefs d'entreprise ont mis au moins un de
leurs salariés au chômage partiel.

Les employeurs ont de moins en moins recours au chômage partiel. En octobre 2021, 17% des salariés travaillaient dans une entreprise qui a placé au moins un salarié au chômage partiel, après 19% en septembre 2021, nous apprend la DARES, le service des statistiques du ministère du Travail.

Hébergements-restauration : 43% d’équivalents temps plein au chômage partiel en moins sur un mois

Le chômage partiel continue de faire partie du paysage, mais il est de moins en moins utilisé. En octobre 2021, le recours à celui-ci a encore diminué : 17% des salariés déclaraient alors travailler dans une entreprise qui a placé au moins un salarié au chômage partiel, après 19% en septembre 2021. Au total, 400.000 salariés auraient effectivement été en activité partielle en octobre 2021 (soit 2% des salariés du privé), après 530.000 en septembre. Sur un mois, la baisse serait donc de 25%, estime la DARES, le service des statistiques du ministère du Travail.

Le nombre d’heures chômées, quant à lui, correspond à 140.000 salariés travaillant à temps plein sur le mois, soit une baisse de 14% sur le mois. En équivalents temps plein (ETP), la baisse est portée par l’hébergement et la restauration (-43%) et les services aux entreprises (-37%).

Le chômage partiel est devenu l’apanage des grandes entreprises

Cette diminution du recours au chômage partiel provient principalement de trois secteurs : l’hébergement-restauration (-49.000, soit -48%), les services aux entreprises (-41 000, -52%), ainsi que les transports et l’entreposage (-26.000, -26%). En revanche, le nombre de salariés en activité partielle dans le secteur de la fabrication de matériels de transports progresse (+19%).

Le chômage partiel reste utilisé surtout par les grandes entreprises : parmi les chefs d'entreprises de 100 à 249 salariés, ils sont 11% à l’avoir demandé pour au moins un de leurs salariés. Le taux monte à 16,8% parmi les entreprises de 250-499 salariés et à 29,8% parmi les entreprises comptant 500 salariés et plus.


A découvrir