Réforme des allocations familiales : 90% des familles touchées ont 2 enfants (ou plus)

127 EUROS
La réforme des allocs va réduire de 127 euros par mois en moyenne les
aides aux familles.

Le gouvernement va réformer, ou plutôt "moduler", les allocations familiales contre l'avis de tous et surtout de la principale concernée, la Caisse Nationale d'Allocations Familiales (CNAF) qui a voté contre la réforme ce mardi 7 avril 2015. Sans doute avait-elle pressenti que cette réforme va impacter quasi-exclusivement les familles avec des enfants et surtout les familles nombreuses.

500 000 familles touchées et 127 euros par mois de moins

Selon un document que le journal Les Echos a pu se procurer la réforme des allocations familiales qui introduit la modulation des aides en fonction des revenus devrait toucher 505 000 familles en France, soit 10% du nombre de familles (5 millions) qui touchent les allocs. Une réforme de grande envergure donc, qui permettra à l'Etat de faire des économies.

Et quelles économies ! En moyenne les ménages impactés perdront 127 euros par mois... soit près de 1524 euros par an... Comment est-ce possible ? Car grâce à la modulation la moitié des ménages impactés par cette réforme (52%) verra ses allocations divisées par 4.

Les enfants sont les grands perdants

Petit hic de la réforme, mais qui n'aura pas inquiété le gouvernement, ce sont les enfants qui seront les grands perdants. Car ce sont les ménages avec deux enfant sou plus qui seront les plus impactés.

64% des familles qui verront leurs allocs baisser sont en effet des couples avec 2 enfants, 23% sont des couples avec 3 enfants... et ils perdront respectivement 1,21% et 2,76% de leurs revenus. Sans compter les familles avec trois enfants qui perdront 3,84% de leurs revenus.

De quoi conforter la thèse de l'Institut Bruegel qui dite que l'austérité en Europe a mis en danger la nouvelle génération qui a été sacrifiée pour faire des économies.

Le gouvernement peut fêter une réforme qui lui rapportera plus que prévu

Si les familles nombreuses vont encore galérer un peu plus au quotidien grâce à cette réforme, le gouvernement, lui, peut être content : la réforme va lui permettre de faire plus d'économies que prévu.

Si au départ le gouvernement visait 800 millions d'euros d'économies, ce seront au final 865 millions d'euros par an qui seront économisés.


A découvrir