Rythme des saisines de la médiation du crédit

490,6 MILLIONS ?
Les entreprises ont demandé 490,6 millions d'euros de crédits depuis
début mai 2020.

Depuis début du mois de mai, caractérisé par des semaines atypiques, le rythme quotidien de saisines de la médiation s’établit à 176 dossiers en deçà des niveaux de 200 atteints fin avril.

Les entreprises concernées demeurent très majoritairement des TPE (moins de 10 salariés) dont la situation est souvent dégradée et qui sont, de plus en plus fréquemment, confrontées à des refus de prêts garantis par l’État (PGE).

La médiation est également saisie par des entreprises de plus grande taille (sur les trois premières semaines de mai, une cinquantaine de PME, avec des effectifs de plus de 50 salariés ou des montants de crédits de plus de 10 millions d’euros).

Comme le montre la typologie détaillée des saisines du mois d’avril (communiqué de presse du 19 mai), les demandes émanent des secteurs frappés de plein fouet par le confinement et en particulier, ceux des services et du commerce.

Les montants cumulés de crédits demandés depuis début mai atteignent 490,6 millions d’euros, soit une moyenne quotidienne de 37,7 millions. L’encours moyen s’établit à 214 217 euros.


A découvrir