A quoi ressemblera le stationnement dans la ville de demain ?

30 %
30% du trafic est lié à la recherche de places de stationnement

Aujourd’hui, et partout dans le monde, la voiture individuelle apparaît comme de plus en plus indésirable en centre-ville. De grandes agglomérations comme Oslo, Madrid ou Londres souhaitent en limiter l’usage, avec pour objectif une diminution des pollutions atmosphériques, sonores et visuelles. Les modes de transports dits doux (vélo, trottinettes, marche…) et les transports en commun sont partout encouragés. Même la France, pourtant mauvaise élève en la matière(1), prévoit la création de zones réservées aux véhicules peu polluants dans les centres-villes dans sa nouvelle loi d’Orientation des Mobilités (LOM) adoptée le 19 novembre 2019.(2)

Aujourd’hui, et partout dans le monde, la voiture individuelle apparaît comme de plus en plus indésirable en centre-ville. De grandes agglomérations comme Oslo, Madrid ou Londres souhaitent en limiter l’usage, avec pour objectif une diminution des pollutions atmosphériques, sonores et visuelles. Les modes de transports dits doux (vélo, trottinettes, marche…) et les transports en commun sont partout encouragés. Même la France, pourtant mauvaise élève en la matière(3), prévoit la création de zones réservées aux véhicules peu polluants dans les centres-villes dans sa nouvelle loi d’Orientation des Mobilités (LOM) adoptée le 19 novembre 2019.(4)

Dans ce contexte, et même s’il est illusoire d’envisager la disparition de la voiture en ville, il est logique de s’interroger sur l’avenir du stationnement. Dans un avenir rêvé où une majorité des voitures seront essentiellement maintenues en périphérie urbaine et où les places en centre-ville continueront à se raréfier, à quoi ressemblera le parking de demain ?

Des déplacements entièrement planifiés, stationnement inclus

On estime que 30% du trafic est lié à la recherche de places de stationnement : une étape incontournable dans tout déplacement, bien que très souvent oubliée lorsque l’on évoque la mobilité urbaine. Les trajets du futur l’anticiperont pour la faciliter et fluidifier les déplacements, réduisant ainsi le stress, les pollutions et le temps passé en voiture.

Avec l’avènement de la Smart City, les données publiques des villes seront consultables librement par les citoyens. Ainsi le conducteur de demain, depuis son tableau de bord ou son mobile, pourra visualiser toutes les informations relatives au stationnement d’une ville comme Paris : les zones gratuites ou payantes, les méthodes de paiement possibles selon les zones, la possibilité de recharger sa voiture électrique, les parkings éphémères etc… De grands constructeurs automobiles ont déjà commencé à intégrer ces innovations aux tableaux de bord de leurs derniers modèles.

Le conducteur pourra non seulement choisir le meilleur mode de déplacement, le meilleur itinéraire, mais aussi anticiper les conditions de stationnement de sa destination choisie. Tout ceci, bien sûr, sera rendu possible par des calculs effectués grâce à des algorithmes qui collecteront les données en temps réel pour réaliser des prédictions.

Outre la disponibilité des places de parking, le conducteur pourra aussi faire sa réservation à l’avance, afin d’éviter les mauvaises surprises à l’arrivée, et se verra offrir de multiples options de paiement dématérialisé.

La généralisation du paiement dématérialisé

Les nouveaux moyens de paiement mais aussi de transports habituent progressivement les consommateurs à s’affranchir des moyens de paiement classiques avec de la monnaie ou en carte bancaire : du paiement de VTC via son App dédiée, en passant par le paiement mobile du stationnement, la dématérialisation est déjà opérationnelle.

Les villes de demain verront vraisemblablement les horodateurs disparaître, pour voir se multiplier les possibilités de paiement de stationnement faciles et flexibles : paiement mobile par applications spécialisées, ponctuellement, ou de manière automatique via la reconnaissance des plaques minéralogiques, et même, à terme, le paiement instantané grâce à la voiture intelligente !

Le conducteur de demain : un professionnel pressé

Les résultats de l’Enquête Globale Transport (EGT) menée en 2018 par Ile-de-France Mobilités(5) ont montré une baisse nette de l’usage de la voiture individuelle : les trajets du quotidien en automobile ont diminué de 4,7 % depuis 2010.

A l’avenir, l’usage de la voiture sera de plus en plus l’apanage des professionnels. Ils représentent déjà un tiers du trafic actuel.(6) Cette catégorie de conducteurs profitera d’offres dédiées, prises en charge par leur entreprise : réservation de place de parking, paiement automatique des frais de stationnement pendant les horaires de travail… Cette prise en charge globale de toutes les étapes du déplacement éliminera une source importante de frais cachés pour les entreprises en leur permettant une plus grande visibilité sur les frais de stationnement de leurs collaborateurs. Elle facilitera également le quotidien des professionnels, pour leur permettre de se concentrer sur l’objet de leur déplacement plutôt que sur le déplacement proprement dit.

La combinaison des technologies mises en place par les villes et des véhicules de demain rendra les trajets, déplacements et stationnements plus intuitifs et faciles pour les conducteurs pour que la recherche d’une place de stationnement ne soit plus synonyme de stress et de temps perdu.

1 Classement des 12 plus grandes agglomérations françaises sur les transports, par Unicef, Réseau Action Climat et Greenpeace – décembre 2019

2 http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/loi_orientation_mobilites

3 Classement des 12 plus grandes agglomérations françaises sur les transports, par Unicef, Réseau Action Climat et Greenpeace – décembre 2019

4 http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/loi_orientation_mobilites

5 https://www.lemonde.fr/economie/article/2019/11/13/recul-historique-de-l-usage-de-la-voiture-en-ile-de-france_6018927_3234.html

6 Livre Blanc Kapten-Euromonitor 2019 “La micro-mobilité : nouvel enjeu des déplacements professionnels »


A découvrir