Teach Up aide les organismes de formation à créer des cours en ligne

3 millions d'euros
Depuis 2017, Teach Up a investi près de 3 millions d'euros en R&D

Apprendre à distance ne se résume pas à des cours en visioconférence. L’apprentissage en ligne, c’est beaucoup, beaucoup plus que ça. Mais pour créer des cours agréables et mémorables, encore faut-il disposer des bons outils. C’est précisément la mission de la start-up française Teach Up.

Des clients prestigieux pour Teach Up

Qui a dit qu’apprendre en étant adulte devait était ennuyeux ? Si les enfants de primaire apprennent surtout de manière ludique et que ça marche, pourquoi ne pas aussi le proposer à des adultes ? C’est précisément l’idée qu’a eue l’équipe de la start-up Teach Up. Mais, là où d’autres « edtechs » ont occupé le terrain des contenus en proposant leurs propres cours, le positionnement de Teach Up est différent : cette start-up se met au service des créateurs de contenus éducatifs. Elle met à leur disposition des outils, dont ils se servent à leur convenance pour créer leurs cours.

Avant même son lancement officiel, en novembre 2020, Teach Up a su convaincre des clients prestigieux : pour leurs besoins de formation interne, des sociétés comme Ubisoft, Accor, SNCF, Bouygues Construction, Bonduelle, Brinks, Pierre Fabre ou encore la Fédération Française de Football optent pour la solution technologique de Teach Up.

Teach Up : rendre l’enseignement mémorable et ludique

À la base de Teach Up, trois principes : « adaptive learning », « gamification » et « social learning ». Le premier implique que les cours qui seront créés seront ajustés (par l’algorithme propriétaire de Teach Up) à l’apprenant. S’il n’a pas intériorisé ce qu’il devait, le logiciel le remarquera et lui fera revenir en arrière tant que ce sera nécessaire. En somme, chacun apprend à son rythme. Le deuxième principe est la « gamification » : différents jeux sont automatiquement générés par l'intelligence artificielle incorporée à Teach Up. Enfin, le « social learning » implique la réalisation de sondages et la publication de contributions de chacun sur un mur.

En plus des grands groupes et PME, Teach Up vise les organismes de formation. À ce jour, la start-up compte plus de 300.000 utilisateurs de sa technologie. L’objectif pour l’avenir immédiat pour Teach Up : poursuivre le développement de sa technologie et proposer de nouvelles fonctionnalités innovantes pour ses clients.


A découvrir