Thecamp se réinvente pour renforcer l'accompagnement des organisations

8 %
La récession, en France en 2020, a été d'environ 8%.

La pandémie de COVID a durement affecté le monde entier. La stupeur passée, elle a mis en relief les travers de l’époque et semble constituer un facteur d’accélérateur du temps. Dans ce contexte, les organisations doivent s’adapter avec agilité. thecamp, qui accueille à nouveau ses clients dès le 1er juillet, fournit le cadre et l’écosystème indispensables pour y parvenir. Avec une conviction structurante : c’est par la force du collectif que les solutions pertinentes voient le jour.

Avec le déconfinement et la réouverture des lieux publics, thecamp retrouvera prochainement ses clients sur site. Ils savent combien l’originalité de sa démarche est adaptée à la compréhension d’un monde en perpétuelle mutation. La genèse de thecamp témoigne d’une volonté d’avancer autrement et d’accompagner ses clients vers une culture privilégiant à la verticalité de décisions autoritaires l’horizontalité d’un consensus inclusif. Il ouvre aujourd’hui un nouveau chapitre de son histoire.

Une histoire emblématique

Ouvert en septembre 2017, thecamp forme un centre d’innovation positive à l’originalité assumée : conçu pour minimiser son impact environnemental, il réunit sur un espace magnifié les bâtiments tout en rondeur de l’architecte Corinne Vezzoni. Immédiatement plébiscité par ses clients, ce lieu unique en Europe a connu un taux d’activité particulièrement intense pour ses 2 premières années d’activité : 30 000 personnes par an en moyenne, 20 projets majeur avec un impact positif. Une activité débridée qui n’a pas toujours permis d’opérer l’indispensable sélection entre les différentes initiatives. Dans ce contexte, un repositionnement s’est imposé en 2019 pour rationaliser l’organisation. Un élan brusquement interrompu par la crise sanitaire et le confinement qui ont imposé la fermeture du site.

Une crise qui conforte la vision du projet

Loin de signifier son échec, la pandémie du COVID 19 a renforcé la raison d’être de thecamp en démontrant la nécessité de savoir se redéfinir par l’innovation positive. Plus que jamais, l’imagination, l’agilité, la force du collectif s’imposent pour se réinventer, rebondir et relever avec succès les défis sociaux, sociétaux et environnementaux qui se présentent. L’année 2020 a ainsi été l’occasion pour thecamp de digitaliser une partie de ses activités, mais aussi de revoir son modèle en profondeur afin de redessiner les fondations du projet.

Avec le soutien constant de partenaires publics et privés présents dès le début et une recapitalisation, l’ambition de relancer thecamp sur des bases assainies et restructurées a pu se concrétiser. Car ce qui a fait le succès du projet dès le départ reste d’une totale actualité : le besoin de se retrouver, de partager, de prendre du recul, d’apprendre et d’engager les changements pour rendre les organisations plus résilientes, innovantes et performantes. thecamp constitue ainsi un outil de transformation unique pour les entreprises et les collectivités par la combinaison féconde d’un lieu exceptionnel, d’un écosystème unique et d’un ensemble de savoir-faire et savoir-être innovant. Une osmose qui débouche aujourd’hui sur un nouveau positionnement décliné par des offres plus claires et plus efficaces.

Quand le spécialiste de la transformation se transforme autour de 4 pôles structurants

Si thecamp reste focalisé sur son objectif initial, rendre le monde plus humain et plus durable, la méthode change en capitalisant sur un savoir-faire éprouvé et plébiscité. Dans cette optique, thecamp a restructuré ses activités en quatre pôles distincts.

Le premier entend faciliter la transformation des organisations de l’intérieur par une approche centrée sur l’intelligence collective. Ce processus collaboratif renforce l’adhésion et l’engagement des équipes qui deviennent partie prenante de la solution, maximisant ainsi les réussites de transformation. Avec plus d’une centaine de missions réalisées, l’Impact Factory adresse les enjeux de stratégie, d’innovation, de RSE et d’organisation.

Toute transformation efficace commence par l’individu. Partant de ce principe, thecamp offre au sein d’un second pôle d’activité un ensemble de formations pour devenir acteur du changement. Centrée sur le développement de « SoftSkills » et l’appropriation de méthodes innovantes, la Change Academy s’appuie sur un écosystème d’intervenants riche de 150 experts. Déclinée dans des formats allant de 2 jours à 2 ans et proposant un large choix de thématiques, la Change Academy a déjà formé près de 3500 personnes.

Parce qu’il n’y a pas de travail productif sans un environnement propice à son exercice, thecamp inaugure dans un troisième axe de développement The Good Place. Il s’agit de créer, d’organiser et d’animer dans cet environnement privilégié et inspirant, pleinement connecté à la nature, des séminaires et événements marquants pour fédérer les personnes autour d’objectifs partagés.

Enfin, une offre d’accompagnement entrepreneurial complète le dispositif. Le Village by CA épaule des start-ups et entrepreneurs qui développent des projets à impact positif afin d’en accélérer et d’en maîtriser la croissance. Avec une conviction : les jeunes entreprises inclusives et durables seront plus performantes que leurs concurrentes peu préoccupées par ces thématiques.

Une entreprise repensée pour mieux redémarrer

Avec la sortie de la crise sanitaire, thecamp va pouvoir réouvrir ses portes le 1er juillet. Renforcé, rationalisé et soutenu par ses clients et partenaires, il accueillera à nouveau sur site, étudiants, entreprises, experts, start-ups innovantes, associations, collectivités publiques qui, dans leur diversité, participent à la richesse de son projet. Plus que jamais le respect de l’environnement, la croissance soutenable et les critères ESG s’imposent à tous. thecamp contribuera, avec modestie mais détermination, à définir un futur durable et enviable en engageant le plus grand nombre à épouser ces inévitables transformations. Avec la certitude que collectivement rien n’est impossible.


A découvrir