Santé : un verre de vin reviendrait à pratiquer une heure de sport

7,6 milliards €
La filière viticole française exporte chaque année pour 7,6 milliards
d'euros de bouteilles.

Le vin, c'est bon pour la santé ! Mais attention à en consommer avec modération ! D'après une étude d'une Université canadienne, boire une verre de vin aurait autant d'effets positifs pour l'organisme qu'une heure de sport.

Mais attention, seul le vin rouge est concerné !

Un verre de vin = une heure de sport

D'après une étude publiée par des chercheurs de l'Université d'Alberta au Canada, boire un verre de vin rouge aurait autant d'effets positifs sur l'organisme que de pratiquer une heure de sport ! Cette étude très sérieuse révèle en effet que le vin rouge contiendrait des substances bénéfiques pour l'organisme, qui seraient également générées durant une activité physique.

Des propriétés anti-vieillissement des cellules

En l'occurence, il s'agit du résvératrol, un puissant polyphénol qui serait fabriqué par l'organisme humain durant une activité sportive. Une substance qui aurait des effets bénéfiques sur le coeur, les muscles, mais également les os. Cette molécule aurait également des propriétés anti-oxydantes, qui ralentiraient le vieillissement des cellules humaines. Or ce produit serait présent dans le vin rouge ! Avis aux amateurs de bon vin, mais également à ceux peu portés sur le sport !

Filière viticole : 7,6 milliards d'euros d'exportations chaque année

Cette étude expliquerait ainsi le french paradox observé par nos amis anglo-saxons, qui ne comprennent pas pourquoi ces Français qui boivent et fument énormément, ont une meilleure santé publique qu'en Grande-Bretagne ou aux Etats-Unis. Le vin rouge, tel est le secret finalement ! Difficile d'avancer que les résultats d'une telle étude amélioreront les résultats économiques de la filière viticole en France, qui exporte déjà pour 7,6 milliards d'euros de bouteilles chaque année, dans le monde entier.

L'alcool ne fait pas maigrir

Attention, cependant. L'étude précise bien que seul le vin rouge est concerné. Il ne faut de plus boire qu'un seul verre par jour. Au-delà, les effets négatifs de l'alcool commencent à se faire sentir. Enfin il faut préciser à toutes fins utiles que ce n'est pas l'alcool qui vous fera gagner un tour de biceps supplémentaire, ni perdre quelques kilos !

Selon une étude d'une Université canadienne, boire un verre de vin reviendrait à pratiquer une heure de sport.


A découvrir

Jean-Baptiste Le Roux

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour RCF où il est en charge de l'actualité sur web. Il a travaillé pour Perspective Entrepreneurs, Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et ancien membre de l'Association des Journalistes de Défense.