Charbon : consommation historique dans le monde en 2023

Mauvaise nouvelle pour le climat, la consommation de charbon est historiquement élevée en 2023. Les derniers chiffres de l’Agence internationale de l’énergie sont formels. Malgré tout, une diminution est annoncée pour 2024.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Cédric Bonnefoy Publié le 15 décembre 2023 à 13h30
charbon-consommation-historique-2023
8,53 milliards de tonnesEn 2023, le monde a consommé 8,53 milliards de tonnes de charbon.

2023, sommet de la consommation de charbon

En 2023, le monde connaît un sommet historique dans la consommation de charbon, atteignant un volume impressionnant de 8,53 milliards de tonnes. Cette année record, marquée par des températures extrêmes, a été la plus chaude depuis le début des relevés météorologiques. La consommation accrue de charbon, principalement pour la production d'énergie, contribue de manière significative à l'augmentation des émissions de CO2. Ce pic de consommation reflète une dépendance croissante à cette source d'énergie, malgré sa réputation de grand polluant.

L'Asie, en particulier, montre un appétit vorace pour le charbon en 2023. La Chine, l'Inde et l'Indonésie ont ensemble augmenté leur consommation, avec des hausses respectives de 4,9%, 8% et 11%. Ces augmentations contrastent avec les tendances en Europe et aux États-Unis, où la consommation diminue de manière significative. En partie, grâce à la transition vers des sources d'énergie plus propres et une activité industrielle moins intense.

Vers un avenir moins charbonneux

Alors que 2023 marque un pic dans la consommation de charbon, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) prévoit une inversion de cette tendance dès 2024. Cette baisse attendue s'aligne avec les conclusions de la COP28. La nécessité d'abandonner progressivement les énergies fossiles est de plus en plus présente. L'AIE mise sur une augmentation significative des énergies renouvelables, comme l'éolien et le solaire, pour induire un déclin de la consommation de charbon.

Malgré cette tendance à la baisse, certains secteurs continueront de consommer cette source d'énergie, notamment dans l'industrie du ciment. En Indonésie, par exemple, l'extraction de nickel pour les batteries de voitures électriques stimule la demande de charbon. La Chine, quant à elle, reste le plus grand consommateur mondial de charbon, principalement pour la production d'électricité. Toutefois, une diminution est prévue dans les années à venir, marquant potentiellement le début d'une nouvelle ère moins dépendante du charbon.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.

Suivez-nous sur Google News Economie Matin - Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités.

Aucun commentaire à «Charbon : consommation historique dans le monde en 2023»

Laisser un commentaire

* Champs requis