FTX fait faillite, panique dans le monde des cryptomonnaies

Affolement général dans le monde des cryptomonnaies. Après avoir surfé sur l’argent facile durant des années, les cours trébuchent et plusieurs plateformes d’échanges mettent la clé sous la porte. Une des plus importantes, FTX, a fait faillite.

Par Olivier Sancerre Modifié le 21 novembre 2022 à 18h50
Ftx Faillite Panique Monde Cryptomonnaies
16 MILLIARDSLa fortune personnelle du créateur de FTX est passée de 16 milliards de dollars à zéro en l'espace de quelques jours.

Le mirage aux alouettes des cryptomonnaies va coûter cher à de nombreux épargnants. FTX, la deuxième plus grande plateforme de transactions de cryptomonnaies au monde, a annoncé sa faillite vendredi dernier en même temps que 130 filiales. Le sort de la plateforme s'est scellé le dimanche 6 novembre, lorsque des épargnants ont voulu retirer 5 milliards de dollars : FTX n'avait pas les fonds suffisants. Malgré les assurances du créateur de l'entreprise Sam Bankman-Fried qui a bien tenté de rassurer ses clients, c'était trop tard et FTX n'a pas eu d'autre choix que de se déclarer en faillite.

Les épargnants floués risquent de perdre leurs cryptomonnaies

Le liquidateur John Ray, désormais en charge des actifs et de la dette de FTX, a annoncé que l'entreprise avait toutefois de beaux restes : ils peuvent être valorisés entre 10 et 50 milliards de dollars. Un espoir peut-être pour les clients qui voudraient retrouver leurs billes. Au cœur de la chute de la maison FTX se trouve donc Sam Bankman-Fried, qui a puisé dans les dépôts de ses clients pour financer l'activité d'une autre société de cryptofinances, Alameda, qui a fait des paris très risqués. Trop sans doute, au point de mettre en péril tout l'équilibre de son empire. Sa fortune personnelle est passée de 16 milliards de dollars, à rien du tout.

Le secteur sous la loupe des régulateurs

Bankman-Fried avait cru trouver son chevalier blanc avec Binance, la première plateforme de cryptos au monde et grand rival, qui a annoncé l'acquisition de FTX… avant de revenir en arrière 24 heures plus tard. La faillite de FTX intervient après une série de désillusions pour les épargnants qui y ont laissé beaucoup de plumes. Les régulateurs vont désormais devoir y regarder de beaucoup plus près et il n'est pas exclu que d'autres squelettes sortent des placards.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis