Ses pâtes ne sont pas prêtes en 3 minutes, elle demande 5 millions à Kraft

Une plainte un peu particulière a été déposée en Floride contre le géant de l’agroalimentaire Kraft Heinz Foods Company, qui en France est surtout connue pour son ketchup.

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 6 décembre 2022 à 13h24
Kraft Mac Cheese Plainte Floride
26,04 MILLIARDS $Le chiffre d'affaires de Kraft Heinz en 2021 a été de 26,04 milliards de dollars.

En cause : le temps de préparation au micro-ondes présenté sur les paquets de « mac&cheese » de la marque Velveeta. Il ne serait pas juste.

Une action de classe contre Kraft sur fond de temps de préparation

Comme le rapporte CNN le 28 novembre 2022, c’est Amanda Ramirez qui a lancé l’action de classe. Elle cible Kraft Heinz Foods Company en raison du temps de cuisson présenté sur les boîtes de « macaroni and cheese » Velveeta. Inconnus en France, ils annoncent être prêts en 3,5 minutes… mais pour Amanda Ramirez et son avocat, ce n’est pas le cas.

Car s’il faut effectivement chauffer au micro-ondes la préparation pendant 3,5 minutes, ce temps ne tient pas compte des quatre autres étapes nécessaires pour le repas. Et cela inclut notamment ouvrir le paquet ou encore mettre l’eau et mélanger. Ça paraît logique, mais de fait les plaignants estiment qu’annoncer un plat prêt en 3,5 minutes est « faux et mensonger ».

Le prix de la préparation mis en cause

Naturellement, Kraft Heinz Foods Company ne semble pas réellement inquiète par la plainte, que l’entreprise estime « frivole ». Interrogé par CNN, un porte-parole de l’entreprise déclare néanmoins que l’entreprise se défendra contre les accusations.

Mais pour Amanda Ramirez et ses avocats, le problème naît à cause du prix de la préparation, jugé « premium ». Dans les motifs de la plainte, il est précisé qu’elle a « payé plus cher pour le produit que ce qu’elle aurait voulu payer, et ne l’aurait pas acheté ou aurait payé moins cher si elle avait connu la vérité ».

Difficile, néanmoins, de croire que l’action de classe va avoir une issue positive pour les consommateurs américains, surtout que les plaignants demandent également une amende contre l’entreprise.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Ses pâtes ne sont pas prêtes en 3 minutes, elle demande 5 millions à Kraft»

Laisser un commentaire

* Champs requis