Le gouvernement fait les poches de la Caisse d’Allocations Familiales

Photo Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Modifié le 9 septembre 2014 à 8h23

Explosion du chômage, crise du logement, et malgré cela... le budget "action sociale" de la Caisse Nationale d'Allocations Familiales (CNAF) va être ponctionné de 300 millions dès cette année à la demande du gouvernement.

Le Fonds National d'Action Sociale dans lequel le gouvernement va puiser sert normalement à financer des aides au logement et des programmes d'habitat, mais aussi l'accueil de la petite enfance. Ainsi, la convention signée entre la CAF et l'Etat l'an dernier prévoyait la création de 275 000 places en crères pour les 0-3 ans, programme en partie financé justement par le .. Fonds National d'Action Sociale ! Le plus extraordinaire, c'est que l'Etat justifie le siphonage des 300 millions d'euros par une sous-consommation des budgets du FNAS (à hauteur de 244 millions), budgets dont l'emploi a été gelé par la période des élections municipales, évidemment peu propice au lancement de programmes à haute saveur électoraliste.

La ponction des 300 millions d'euros, par an, pendant au moins quatre ans, empêchera la CNAF de financer la création d'au moins 100 000 places en crèche selon son président Jean-Lous Deroussen. Il en manque 500 000...

Photo Jean Baptiste Giraud

Jean-Baptiste Giraud est le fondateur et directeur de la rédaction d'Economie Matin. Il est également intervieweur économique sur RTL dans RTL Grand Soir (en semaine, 22h17) depuis 2016.Jean-Baptiste Giraud a commencé sa carrière comme journaliste reporter à Radio France, puis a passé neuf ans à BFM comme reporter, matinalier, chroniqueur et intervieweur. En parallèle, il était également journaliste pour TF1, où il réalisait des reportages et des programmes courts diffusés en prime-time. En 2004, il fonde Economie Matin, qui devient le premier hebdomadaire économique français. Celui-ci atteint une diffusion de 600.000 exemplaires (OJD) en juin 2006. Un fonds economique espagnol prendra le contrôle de l'hebdomadaire en 2007.Après avoir créé dans la foulée plusieurs entreprises (Versailles Events, Versailles+, Les Editions Digitales), Jean-Baptiste Giraud a participé en 2010/2011 au lancement du pure player Atlantico, dont il est resté rédacteur en chef pendant un an.En 2012, soliicité par un investisseur pour créer un pure-player économique,  il décide de relancer EconomieMatin sur Internet  avec les investisseurs historiques du premier tour de Economie Matin, version papier. Il a également été éditorialiste économique sur Sud Radio de 2016 à 2018. Jean-Baptiste Giraud est également l'auteur de nombreux ouvrages, dont notamment "Combien ça coute, combien ça rapporte" (Eyrolles), "Les grands esprits ont toujours tort", "Pourquoi les rayures ont-elles des zèbres", "Pourquoi les bois ont-ils des cerfs", "Histoires bêtes" (Editions du Moment) ainsi que "le Guide des bécébranchés" (L'Archipel).

Laisser un commentaire

* Champs requis