L’action Twitter sur un grand huit

Par Olivier Sancerre Modifié le 30 décembre 2013 à 22h33

Le boursicoteur qui aura investi une partie de ses économies dans l'action Twitter doit avoir le coeur bien accroché. Les variations impressionnantes d'un jour sur l'autre font en effet douter de la pertinence du modèle économique du service de micro-blogging.

Il y a deux jours, l'action Twitter atteignait son plus haut historique, à 74%. Elle a ensuite plongé de 20%, pour être fixé à un peu plus de 60$ à la fermeture de la Bourse new yorkaise. Malgré cette correction brutale, il existe néanmoins des points qui permettent d'envisager l'avenir d'une manière plus sereine que ces derniers jours.

Correction brutale

Avec une présence de seulement 18 jours à la Bourse de Wall Street, l'action Twitter a déjà gagné 50% - rappelons qu'après son introduction, TWTR était déjà valorisée à 40$ alors que son cours d'introduction était de 26$. Et si elle était restée accrochée à 74$, cette hausse aurait été de 82% par-rapport à sa valeur post-introduction : c'est presque aussi bon que Bitcoin !

Quoi qu'il en soit, l'action de la société restera volatile encore un bon moment, jusqu'à ce que Twitter donne quelques résultats plus précis sur sa (bonne ?) santé financière.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «L’action Twitter sur un grand huit»

Laisser un commentaire

* Champs requis