Le crédit d’impôt pour l’adaptation du logement prorogé jusqu’à fin 2023

Par Anton Kunin Modifié le 26 janvier 2021 à 16h09
Adaptation Logement
10.000 eurosLe crédit d'impôt permet de diminuer son assiette d'imposition de 10.000 euros maximum pour un couple.

Le ministère chargé du Logement a décidé de proroger jusqu’en 2023 le crédit d’impôt accordé pour les dépenses d'équipement qui permettent l'accessibilité des habitations principales.

Adaptation du logement : vous pouvez diminuer votre assiette d’imposition de 5.000 euros maximum

Les Français ont jusqu’au 31 décembre 2023 pour réaliser les travaux d’adaptation dans leur logement à moindres frais. C’est à cette date que s’arrêtera le crédit d’impôt accordé pour les « dépenses d'équipement qui permettent l'accessibilité des habitations principales et leur adaptation au handicap et à la perte d'autonomie », a annoncé le ministère chargé du Logement.

Les modalités du crédit d’impôt sont reconduites à l’identique, soit un montant de crédit d’impôt de 25% du montant des dépenses, dans la limite d’un plafond de dépenses de 5.000 euros pour une personne seule et 10.000 euros pour un couple, majoré de 400 euros par personne à charge.

Une « aide à l’adaptation du logement au vieillissement » en fonction des ressources

L’adaptation du logement s’avère en effet nécessaire au fur et à mesure que la personne vieillit. Il peut d’agir de barres d’appui dans la salle de bain, d’un lit adapté, d’un monte-escalier, de dispositifs d’aide à la levée… Sachez aussi qu’Action Logement propose une « aide à l’adaptation du logement au vieillissement ». Vous pouvez ainsi obtenir jusqu’à 5.000 euros pour aménager votre salle de bain et vos sanitaires. Cette aide est ouverte aux personnes en perte d’autonomie de tout âge ainsi qu’à toutes les personnes de 70 ans et plus.

Rappelons aussi qu’à compter du 1er janvier 2021, les logements nouvellement construits doivent disposer d’une douche à l’italienne ou, à défaut, d’une salle de bain adaptable avec zéro ressaut de douche. Cette exigence s’applique aux appartements en rez-de-chaussée et aux maisons individuelles, quel que soit l’étage.

Laisser un commentaire

* Champs requis