Amazon ne va pas bientôt accepter le Bitcoin

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 27 juillet 2021 à 9h33
Amazon Prime Days France Succes 2
3699 DOLLARSUne action Amazon vaut 3.699 dollars.

Alors qu’Elon Musk joue souvent sur le fil du rasoir, et la patience des investisseurs de cryptomonnaies, en twittant sur ces dernières ce qui a un effet immédiat sur leur cours, le géant Amazon est bien plus discret. Et contrairement à Tesla, qui a déjà accepté avant de les refuser à nouveau les paiements en bitcoins, Amazon n’a pas de projet de ce type à ce sujet. Ça n’aura pas empêché la cryptomonnaie de s’emballer une fois de plus.

Une offre d’emploi dans la cryptomonnaie chez Amazon

Tout a commencé le 22 juillet 2021 : Amazon a publié une offre d’emploi dans le domaine des monnaies digitales et de la blockchain. Des technologies qui intéressent bien des entreprises, dans tous les domaines. Mais l’idée qu’Amazon, géant mondial du e-commerce, puisse accepter les Bitcoins comme monnaie de paiement sur son site serait la consécration attendue pour les cryptomonnaies, jusqu’à présent cantonnées à un marché spéculatif et à quelques transactions mineures.

Forcément, l’information s’est rapidement propagée dans le milieu et a sans doute participé à la nouvelle hausse du cours du Bitcoin qui est passé de 25.000 euros à 31.000 euros en une semaine seulement. Elon Musk aussi a aidé à ce regain d’intérêt : il a déclaré que Tesla pourrait rapidement accepter à nouveau les paiements en Bitcoin.

Pas de Bitcoin chez Amazon à ce jour

Mais Amazon a-t-il prévu d’accepter le Bitcoin ? Pas vraiment, en tout cas pas dans un avenir proche. Reuters a interrogé un porte-parole du géant de Seattle qui a certes confirmé l’intérêt d’Amazon pour les cryptomonnaies en général et confirme que le groupe « explore ce que ça pourrait donner pour ses clients » que de payer en cryptomonnaies, mais qui a également nié tout projet de ce type dans un avenir proche.

« Sans nier notre intérêt dans ce domaine, la spéculation qui a suivi concernant nos projets réels pour les cryptomonnaies est fausse. » Il faut rappeler qu’Amazon a tenté de lancer sa propre monnaie numérique, l’Amazon Coin, dont le succès n’a pas été au rendez-vous. Mais il n’est pas étonnant, sans que ça implique une acceptation du Bitcoin à court terme, qu’Amazon puisse avoir en projet sa propre cryptomonnaie ou un environnement les concernant. Mais ça reste un des nombreux projets du groupes, et probablement pas le plus prioritaire.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis