Le cartel des tubes cathodiques condamné à une amende record de 1,47 milliard d’euros

Par Tugdual de Dieuleveult Modifié le 5 décembre 2012 à 16h56

C'est un montant jamais atteint par la commission. Un record. La Commission européenne a infligé mercredi des amendes d'un montant global record de 1,47 milliard d'euros à six entreprises reconnues coupables de s'être entendues sur les prix des tubes cathodiques pour téléviseurs dans deux cartels distincts pendant près de dix ans.

Le groupe néerlandais Philips Electronics devra s'acquitter de 313,4 millions d'euros d'amende, le sud-coréen LG Electronics de 295,6 millions et le japonais Panasonic de 157,5 millions. Mais les trois grands fabricants ne sont pas les seuls à subir le courroux de la Commission. Les autorités communautaires ont également sanctionné le français Technicolor, qui devra débourser 38,6 millions, le japonais Toshiba (28 millions) et le sud-coréen Samsung SDI (150,8 millions), ainsi que deux coentreprises de Panasonic.

Evidement, le repenti, le taïwanais Chunghwa Picture Tubes, qui a révélé l'existence de l'entente, échappe à toute sanction. La Commission avait procédé à des perquisitions dans les entreprises concernées fin 2007.

Comme quoi c'est bien de s'entendre... mais pas trop.

Journaliste pour RMC.fr, Tugdual de Dieuleveult a demarré sa carrière à la télévision en réalisant un documentaire pour Canal+/Lundi Investigation (Dieuleveult : enquête sur un mystère). Il s'investit dans l'ONG Solidarité Internationale et part au Darfour en 2008 pour la Journée Mondiale de l'Eau. En 2010, il rejoint l'équipage de La Boudeuse en Amazonie et participe à l'élaboration de deux documentaires diffusés sur France 5. Il se spécialise ensuite sur le web et collabore avec plusieurs rédactions dont Europe 1, Atlantico, Oh My Food et RMC depuis 2012. Il a intégré Economie Matin dès sa création.

Aucun commentaire à «Le cartel des tubes cathodiques condamné à une amende record de 1,47 milliard d’euros»

Laisser un commentaire

* Champs requis