Automobile : PSA numéro 1 européen devant Volkswagen

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Marie-Eve Jamin Modifié le 17 octobre 2018 à 21h00
Psa Resultats Premier Semestre 1
247 000Le groupe français a vécu un excellent mois de septembre avec 247 000 nouvelles immatriculations.

Profitant d'un excellent mois de septembre, le groupe automobile français PSA se place à la première place européenne, devant Volkswagen. Une performance historique qu'il doit notamment au carton de ses SUV et à une meilleure anticipation de l'entrée en vigueur de la nouvelle procédure d'homologation des véhicules.

PSA numéro 1 européen, devant Volkswagen et c'est une première

C'est une première et un joli cocorico ! PSA monte sur la première marche du podium européen en septembre. Le constructeur français a livré plus de voitures que son concurrent allemand Volkswagen, selon l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). Le groupe germanique, qui comprend les marques Audi, Seat, Skoda et Porsche, a vu ses ventes s'effondrer de 48% sur un marché en recul de 23,5%. Dans le même temps, le groupe français avec Peugeot, Citroën, DS, Opel, Vauxhall, a limité sa baisse à 7,7%.

De son côté, l'autre groupe tricolore, Renault (avec Dacia, Lada et Alpine) a, lui, chuté de 27%. PSA a pu compter sur les bons chiffres de ses SUV, notamment les Peugeot 3008 et 5008 et la Citroën C3, pour grimper sur le trône du numéro 1 continental. Dans le détail, le groupe a donc vécu un excellent mois de septembre avec 247 000 nouvelles immatriculations. Autre raison pour laquelle PSA a pu se retrouver ainsi en haut de l'affiche : le rachat d'Opel en 2017.

L'entrée en vigueur de la nouvelle procédure d'homologation des véhicules fait chuter les ventes

Ce changement de leadership a surtout eu lieu suite à l'entrée en vigueur, au 1er septembre, d'une nouvelle procédure d'homologation des véhicules (WLTP), plus exigeante. Pour rappel, ces tests, réalisés en laboratoire, mesurent la consommation de carburant mais aussi les émissions de CO2, de particules, d'oxydes d'azote (NOx) et autres produits nocifs.

Par conséquent, le marché a connu une sévère chute en septembre. La France limite les dégâts (-12,8%), mais l'Allemagne, elle, est touchée de plein fouet avec une baisse de -30,5%. Volkswagen avait prévenu ne pas être prêt pour le changement de norme et cela s'est confirmé. Toutes ses marques s'effondrent : Volkswagen (-52,2%), Audi (-60,7%), Porsche (-68,8%), Skoda (-28,1%) et Seat (-31,8%).

Preuve que PSA a mieux anticipé la mise en place de la WLTP comme le confirme sur Europe 1 Maxime Picat, le directeur Europe du groupe PSA : « Dès début septembre, tous les clients qui venaient dans les concessions pouvaient bénéficier de la totalité de la gamme disponible dans les nouvelles normes à la commande. Et c'est quelque chose qui nous a clairement aidés. »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis dix ans, j'essaie de transmettre ma passion pour l'actualité au quotidien. Je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Laisser un commentaire

* Champs requis