Les AUTONOMS : redonner aux citoyens la maîtrise de l’espace et du temps

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Christophe Sapet Modifié le 19 mars 2018 à 14h51
Trafic Circulation Voiture Perte Temps Etude
340 MILLIARDS $Le coût des embouteillages dans le monde s'élève à 340 milliards de dollars par an

D’ici 2050, 9,8 milliards d’habitants vivront en ville, en hausse de 30% par rapport à 2018*. Cette densification des centres-villes s’accompagne inévitablement d’une congestion du trafic lourde de conséquences : le coût des embouteillages dans le monde s’élève à 340 milliards de dollars par an, les émissions de gaz à effet de serre augmentent de 2% chaque année et les accidents de voiture provoquent chaque année 1,3 million de décès dans le monde*.

Maîtriser l’espace

Pour désengorger les centres-villes, une multitude de projets émergent, émanant aussi bien du secteur public que privé. Au cœur de ces initiatives, le véhicule autonome électrique est aujourd’hui la solution de mobilité qui répond le mieux aux enjeux, la plus réaliste et la plus avancée.

En effet, la solution autonome électrique, et en mode partagé, peut résoudre la problématique de la saturation des centres-villes : en encourageant les déplacements collectifs sur le premier et dernier kilomètres, elle permettra de réduire le nombre de véhicules sur la route.

Contrairement à ce que certains peuvent penser, cette solution existe déjà et transporte des passagers tous les jours aux quatre coins du monde.

En rendant la circulation plus fluide, les véhicules autonomes libèrent la ville et redonne aux citoyens la maîtrise de l’espace.

Maîtriser le temps

Avec les AUTONOMS – sans volant, sans pédales, partagés et électriques - nous assistons à une véritable révolution de la mobilité en centre-ville, mais également des usages. En effet, il est important que ces solutions de mobilité apportent une réelle valeur ajoutée aux usagers pour être adoptées. C’est pourquoi elles doivent être des services de mobilité (Moblility as a Service – MaaS) pour les utilisateurs et générer ainsi de nouvelles expériences de mobilité, inédites jusqu’alors.

Car en plus d’optimiser la fluidité du trafic, ces solutions autonomes ont pour vocation d’optimiser la gestion du temps et l’expérience de chacun. A bord, le passager peut travailler, se divertir, se former, s’informer, optimiser son temps comme il le souhaite. Les AUTONOMS deviennent ainsi un lieu propice au travail en réseau, aux rencontres productives, au partage d’expériences et de savoir, ou tout simplement, aux loisirs.

En fluidifiant les transports, l’AUTONOM transforme le temps de trajet en temps productif, tout en favorisant les liens et les connexions, pour tous les utilisateurs, de toutes générations. Là encore, le citoyen retrouve la maîtrise de son temps, un temps optimisé et fluide.

Et bien sûr, nous ne sommes qu’à l’orée du mouvement : une multitude d’usages et d’applications sont encore à créer.

Des métiers à inventer

On le sait, 60% des métiers de demain n’ont pas encore été inventés. Au-delà des emplois liés directement à la technologie des véhicules autonomes, ce sont de nouvelles familles de métiers qui restent à imaginer, liés aux services et à l’expérience autour du travail, du divertissement ou encore de la culture et de l’apprentissage.

On le voit, la révolution des AUTONOMS ouvre la voie à des villes libérées où l’espace et le temps sont redonnés aux citoyens.

Au cœur de la smart city, en connectant les réseaux, les infrastructures et les passagers entre eux autour de nouveaux usages, les AUTONOMS engendrent le partage, les échanges et créent de nouvelles formes de lien social.

A terme, l’AUTONOM, cette nouvelle catégorie de mobilité, favorisera l’émergence de nouveaux services, de nouvelles expériences et des nouveaux métiers qui l’accompagnent.

*Source : ONU

*Source : OMS

Monsieur Sapet intervient le mercredi 21 mars 2018 au printemps de l’économie lors de la table-ronde « la voiture sans chauffeur : quelles conséquences ? » - le programme de l'évènement : https://www.printempsdeleco.fr/programme

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Président de NAVYA

Aucun commentaire à «Les AUTONOMS : redonner aux citoyens la maîtrise de l’espace et du temps»

Laisser un commentaire

* Champs requis