Des avions cargo pour Amazon

Par Olivier Sancerre Modifié le 7 août 2016 à 22h10
Amazon Prime Air 1
40La flotte Prime Air d'Amazon comptera 40 avions.

Amazon voit grand. Très grand, aussi grand en fait qu’un Boeing 767 ! Le géant du commerce en ligne a en effet présenté son premier gros porteur durant le festival Seafair de Seattle, ville de naissance de l’entreprise.

L’avion, baptisé Amazon One, n’est que le premier d’une flotte qui comptera à terme une quarantaine d’avions. L’initiative reprend le nom des drones de livraison qui restent encore à mettre en place, Prime Air. L’objectif de cette flotte est clair : accélérer les livraisons des commandes.

Des livraisons rapides

Dave Clark, le vice-président en charge des opérations mondiales, explique dans le communiqué qu’il s’agit pour l’entreprise d’assurer des commandes sous 24 à 48 heures pour ses abonnés Prime. Ils sont 54 millions aux États-Unis, et plus de 80 millions dans le monde, et ils comptent bien être servis selon les termes de leur abonnement.

Amazon se contente de louer ses avions

Ce premier avion, et ceux qui suivront, ne sont toutefois pas la propriété d’Amazon ; le groupe les loue à deux compagnies de fret aérien, Air Transport Services Group et Atlas Air. Amazon One fait d’ailleurs parti des gros porters d’Atlas Air. Il faudra attendre deux années avant de voir cette flotte au complet dans le ciel aérien, puisqu’elle ne sera opérationnelle qu’en 2018.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis