Baccalauréat : le coup d’envoi des festivités c’est pour bientôt !

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Léana Chaniol Modifié le 14 juin 2016 à 7h23
Baccalaureat 2016
87,8 %Le taux de réussite du bac en 2015 frôle le record 2014 d'un dixième avec 87,8% de candidats reçus.

Ce sont près de 700 000 candidats qui noirciront dès mercredi 4 millions de copies. La première épreuve est sans doute la plus redoutée, celle de philosophie ! S’en suivra l’histoire – géographie, les langues, la littérature, les arts et les mathématiques. Une semaine qui s’annonce intense pour ces lycéens qui se voient déjà étudiants.

Le bac en quelques chiffres

Le nombre de candidats inscrits en métropole et DOM a augmenté de 1,59% par rapport à 2015. Ils sont au total 695 682 dont 19 707 qui passent l’épreuve en candidats libres. De 14 à 82 ans, ils se retrouveront tous au sein de 4 600 centres d'examen pour passer leur diplôme. Parmi eux, plus de la moitié passeront le bac général (52,1 %), 28,2 % le bac professionnel et 19,7 % le bac technologique. Et pour un nombre aussi important d’élèves, nous avons besoin de correcteurs et d’examinateurs. Ils seront 170 000 à travailler pour 5 euros par copie et 9,60 euros par heure d’interrogation orale.

Les candidats ont le choix entre 22 langues vivantes étrangères pour les épreuves obligatoires et facultatives, 24 pour les épreuves facultatives uniquement, 12 langues régionales et la langue des signes. Cette palette très étendue place la France dans une situation particulièrement favorable par rapport à l'ensemble des pays de l'OCDE.

Quelle filière attire le plus d’étudiants ?

À noter qu’en 2016, le coût moyen de chaque candidat (indemnisation des frais de déplacement des intervenants, leurs rémunérations, les frais d'organisation, etc...) s'élève à 80 euros, contre 81,40 en 2015. Ils sont 17% à être inscrits en série littéraire (L), 30% en économique et social (ES) et 53 % en scientifique (S). Ils étaient respectivement 17 %, 31 % et 52 % en 2015. La série sciences et technologies du management de la gestion (STMG) attire quant à elle 50 % des candidats, devant sciences et technologies de l'industrie et du développement durable (STI2D, 23 %), sciences et technologies de la santé et du social (ST2S, 16,8 %) et sciences et technologies de laboratoire (STL, 6 %).

Que l’on soit en série générale ou professionnelle, les révisions sont pour tous les mêmes. Il vous reste tout juste le temps de cibler les thématiques à approfondir mais connaître l’ensemble des sujets reste le maître-mot.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Léana CHANIOL, 21 ans Étudiante en 2eme année de journalisme à l'IUT de Tours.

Aucun commentaire à «Baccalauréat : le coup d’envoi des festivités c’est pour bientôt !»

Laisser un commentaire

* Champs requis