Cette année, Renault et PSA Peugeot Citroën pourraient construire en France 300 000 voitures de moins qu’en 2012

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 13 novembre 2013 à 2h03

En panne. Les deux plus grands constructeurs automobiles français, PSA Peugeot Citroën et Renault, observent une baisse historique de leur production en France.

2013, une année noire en matière de production automobile

Au troisième trimestre, ils ont construit 13% de véhicules légers (voitures et utilitaires de moins de 5 tonnes) de moins que lors du troisième trimestre 2012, selon les chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles rendus publics hier.

Sur les neuf premiers mois de l'année, les deux constructeurs n'ont assemblé dans l'Hexagone « que » 1,05 million de véhicules (-18,7%). Résultat, 2013 s'annonce une année noire, pire encore que 2009 au plus fort de la crise.

C'est surtout PSA qui en réalité fait plonger les chiffres. L'entreprise a produit en France sur les neuf premiers mois de l'année près de deux fois plus de véhicules légers que Renault (681 000 contre 370 000) mais a accusé une baisse de sa production de 23,7% (conte « seulement » -7,7% pour Renault).

La Renault Clio IV, modèle le plus acheté par les Français

Malgré tout, neuf voitures (toutes énergies) parmi les dix voitures les plus vendues en France, au cours des neuf premiers mois de 2013, sont issues de groupes français. Et sur cette même période, la part de marché des groupes français est restée largement majoritaire avec 53,5 % du marché des voitures particulières.

Dans le monde, chacun de ces deux constructeurs a produit autant de véhicules légers, à savoir un peu plus de 2 millions sur les trois premiers trimestres de 2013.

En France, le modèle qui se vend le plus auprès des particuliers, toutes catégories et énergies confondues, est la Renault Clio IV (suivie de près par la Peugeot 208).

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Cette année, Renault et PSA Peugeot Citroën pourraient construire en France 300 000 voitures de moins qu’en 2012»

Laisser un commentaire

* Champs requis