Personne (ou presque) ne croit que ses impôts vont baisser en 2016

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 21 décembre 2015 à 14h17
Confiance France Gouvernement Baisse Impot Deficit Croissance 2016
1,5%67% des Français estiment que la croissance sera inférieure à 1,5% en France en 2016.

Dans la loi de Finances 2016 le gouvernement a inclus diverses mesures dont, notamment, une "baisse des impôts des ménages". Une bonne nouvelle qui, regardée au travers des yeux des Français, paraît plus une annonce politique qu'une réalité. Les Français sont en effet une grande majorité à ne pas croire à cette baisse pour 2016.

Les impôts vont-ils baisser ?

Le gouvernement espère sans doute que la baisse des impôts sur le revenu votée pour l'année 2016 va faire remonter le PS, et François Hollande, dans les sondages. En 2017 se tiendra la prochaine élection présidentielle et le Président n'a pas vraiment le vent en poupe pour se faire réélire s'il se représente.

Mais si les Français ont raison, la baisse n'aura pas lieu. Selon le sondage Opinionway pour Le Figaro, BFM Business et Axys Consultants publié ce dimanche 20 décembre 2015, une large majorité des Français (84%) ne croit pas que son impôt va baisser. Seuls 14% sont confiants que la promesse du gouvernement sera maintenue.

Aucune confiance accordée au gouvernement

Si la question de la baisse des impôts ne laisse pas de doutes sur la confiance que les Français font aux annonces du gouvernement, les autres questions du sondage ne permettent pas de penser l'inverse. En fait, quelle que soit la question, les Français ont été plutôt pessimistes.

La croissance, par exemple : alors que le gouvernement table sur 1,5% en 2016 pour 67% des interrogés elle sera inférieure. Seuls 32% estiment qu'elle sera égale ou supérieure à celle espérée par François Hollande et Manuel Valls.

Pour le déficit, c'est pareil : 85% des interrogés par OpinionWay estiment qu'il sera supérieur aux 3,3% qu'espère (et a promis) le gouvernement.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Personne (ou presque) ne croit que ses impôts vont baisser en 2016»

Laisser un commentaire

* Champs requis