Berlusconi, en pleine crise, met en vente la villa familiale

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédaction Modifié le 23 décembre 2013 à 8h49

Rien ne va plus pour Le Cavaliere. Après des mois de procès, la destitution de la charge de Sénateur, une condamnation pour fraude fiscale et le scandale sur la prostitution de mineure, même la crise s’empare de son cas. Une des villas où Silvio Berlusconi passait ses Noëls sera fermée depuis plusieurs mois.

Ce pourrait être là un des premiers signes d’une mise en vente.

Villa Gernetto désertée depuis plusieurs mois

Villa Gernetto était connue du grand public en Italie. Située dans la commune de Macherio, en Lombardie, elle était devenue le lieu des grands événements officiels de Berlusconi durant son âge d’or. Il faut dire qu’elle ne manque pas de charme.

La Villa qui date du 18ème siècle et fut construite par les Vicomtes de Modrone serait complètement déserte depuis des mois. Signe que le Cavaliere a besoin de couper dans ses dépenses.

Plusieurs millions d’euros par an pour le personnel

Les comptes de la Villa Belvedere sont effectivement plutôt salés. En 2010, elle aurait coûté 1,8 million d’euros pour les vingt personnes qui y travaillaient en tant que personnel. Plus près de 487 000 euros pour la sécurité.

A cela, soit déjà 2,2 millions d’euros, il faut ajouter les frais d’entretiens et autres frais accessoires dont le prix n’est pas connu mais qui doivent se chiffrer à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Une famille séparée qui n’en a plus besoin

La villa était aussi le lieu de résidence de la famille Berlusconi-Lario. Mais depuis son instance de divorce, Veronica Lario, femme de l’ancien chef d’état déchu, vit à Milan. Les deux filles qu’il a eues avec Mme Lario devraient continuer de vivre dans les parages. Mais la villa n'ouvrira plus ses portes.

Le personnel a déjà reçu une lettre lui communiquant la fin du contrat de travail.

Et la villa pourrait bientôt rejoindre la liste des biens en vente en Italie.

Aucun commentaire à «Berlusconi, en pleine crise, met en vente la villa familiale»

Laisser un commentaire

* Champs requis