Voiture électrique : Bolloré veut installer 16 000 bornes de recharge en France

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Modifié le 8 décembre 2014 à 10h50

Alors que les pouvoirs publics parisiens s’agitent dans le but d’instaurer d’ici un an des zone sans diesel, voire piétonnes, dans la capitale, le fabricant d’Autolib a annoncé sa volonté de construire 16 000 bornes de recharge en France, pour inciter les automobilistes à passer à la voiture électrique.

Bolloré veut aller plus loin dans le développement des voitures électriques en France.

Voiture électrique : 16 000 bornes de recharge supplémentaires

Le père d’Autolib a déposé lundi 8 décembre un dossier auprès du ministère de l’Economique, qui mentionne le développement et la construction de 16 000 bornes de recharge, publiques, dans toute la France, à destination évidemment des véhicules électriques et hybrides. Un projet qui veut évidemment inciter les automobilistes à passer à la voiture électriques, à l’heure où trop peu de bornes équipent le pays. On compte en effet seulement 10 000 stations de recharge sur l’Hexagone, souvent très mal indiquées, placées dans des parkings, payants etc… Bref, des contraintes qui n’incitent évidemment pas les Français à acheter un véhicule électrique, malgré les bonus écologiques.

Bolloré veut installer 16 000 bornes de recharge pour voiture électrique en France.

Un coût de 150 millions d'euros sur quatre ans pour l'Etat

"Ce projet de recharge semi-accélérée représente un investissement de 150 millions d’euros sur quatre ans, pour le développement de l’électromobilité et l’emploi associé en France" a précisé Bercy. Quant à Vincent Bolloré, interrogé lundi sur Europe 1, il a confirmé que ce dispositif permettra qu’il n’y ait "pas un point en France avec une borne à moins de 40 kilomètres." Ajoutant que "ce serait dommage de laisser les véhicules électriques uniquement à l’intérieur des villes."

Bercy favorable au projet Bolloré

Un dispositif qui semble séduire le ministère de l’Economie. Emmanuel Macron a précisé, au sujet de la voiture électrique, que le gouvernement avait décidé de maintenir "à 6 300 euros le bonus à l’achat d’une véhicule électrique qui pourrai être porté à 10 000 euros par le superbonus." Ajoutant que le dossier Bolloré "marque une nouvelle étape pour la France de l’électromobilité."

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Voiture électrique : Bolloré veut installer 16 000 bornes de recharge en France»

Laisser un commentaire

* Champs requis