Vacances : en 2020, les Français prévoient de dépenser 1.395 euros en moyenne

Par Anton Kunin Publié le 5 février 2020 à 15h49
Vacances Janvier
19%19% des voyageurs déclarent s'intéresser à l'impact écologique de leurs vacances.

En 2020, les Français qui envisagent de partir à l’étranger prévoient de dépenser 1.395 euros en moyenne. C’est 88 euros de plus qu’en 2019, apprend-on d’un sondage réalisé par Travelzoo.

Les Français qui partiront loin revoient leur budget à la hausse

La situation financière personnelle des Français s’améliore progressivement, et le secteur du tourisme devrait en être l’un des bénéficiaires. Selon un sondage réalisé par Travelzoo, 57% des voyageurs sont optimistes sur leur santé financière. Et cette embellie ne tarde pas à se répercuter sur leurs projets de voyages : en 2020, 91% des voyageurs Travelzoo prévoient de partir à l’étranger, tandis que 69% veulent passer leurs vacances en France.

Et ce n’est pas seulement le nombre de séjours à l’étranger envisagés qui surprend. Le budget que nos compatriotes envisagent d’y consacrer est lui aussi en hausse : 1.395 euros en moyenne, contre 1.307 euros en 2019. Le budget prévisionnel des personnes qui passeront leurs vacances en France est, quant à lui, en baisse : 908 euros en 2020, contre 996 euros en 2019. La tendance est également à la baisse chez ceux qui envisagent un citybreak en France (493 euros contre 517 euros en 2019) et à l’étranger (648 euros contre 659 euros en 2019).

7 Français sur 10 réservent leur hébergement et leur moyen de transport séparément

Les courts séjours conservent leur popularité auprès des Français. Pour ces courts séjours, 79% des personnes interrogées prévoient de profiter d’un citybreak dans l’Hexagone, et 63% privilégient les escapades à l’étranger.

Toujours selon ce sondage, 53% des Français estiment qu’un bon plan voyage est une raison pour dépenser davantage une fois sur place. Seuls 26% d’entre eux déclarent vouloir poursuivre leurs économies une fois arrivés à destination.

À noter aussi que les séjours « tout compris » n’ont pas la cote. 68% des répondants déclarent en effet réserver leur hébergement et leur moyen de transport séparément.

Laisser un commentaire

* Champs requis