Campagne massive d’embauches d’EDF pour renforcer le nucléaire

Par Olivier Sancerre Modifié le 16 février 2022 à 14h12
Nucleaire France Emplois 1
7.000EDF va créer 7.000 contrats à durée indéterminée.

La relance de la filière nucléaire française voulue par Emmanuel Macron exige un renfort important au sein des effectifs d'EDF. L'entreprise va donc lancer une campagne d'embauches, avec la création de plus de 15.000 postes d'ici 2024.

La semaine dernière, Emmanuel Macron a dévoilé un ambitieux programme visant à relancer et renforcer la filière nucléaire afin de répondre aux besoins grandissants de la population et des entreprises, mais aussi pour respecter les engagements climatiques du pays. Le chef de l'État entend prolonger la durée de vie du parc existant au-delà de 50 ans, et surtout il veut créer six nouveaux réacteurs nucléaires de type EPR2 avec la possibilité d'en construire huit autres à l'avenir. Il revient à EDF de mettre en musique ce programme, ce qui va passer par une vague d'embauches : l'entreprise a besoin de 15.500 collaborateurs supplémentaires !

En quête de jeunes diplômés

Ces embauches, qui représentent 9% des effectifs actuels du groupe (165.000 collaborateurs), verront la création de 8.000 nouveaux salariés dont 7.000 en contrats à durée indéterminée. 3.300 postes seront créés dès l'année prochaine tandis que cette campagne durera jusqu'en 2024. EDF souhaite aussi recruter 4.000 alternants pour la promotion 2022-2023, ainsi que 3.500 stagiaires. L'entreprise va aussi renforcer les équipes d'EDF Renouvelables en France et à l'étranger, avec 750 postes en plus.

Six nouveaux EPR en France

EDF compte s'adresser aux jeunes diplômés : 10% des recrutés en 2022 seront des bac pro, 40% des bac +2/3, le reste étant issu d'universités ou d'écoles d'ingénieur. EDF ne ferme pas la porte aux candidats ayant une expérience dans des domaines techniques comme l'automatisme, l'exploitation ou encore la mécanique. Enfin, 40% des alternants et des stagiaires auront eu une première expérience au sein de l'entreprise.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis