Remise à la pompe pour tous et des aides pour les agriculteurs et les pêcheurs

Par Anton Kunin Modifié le 29 novembre 2022 à 9h22
Jean Castex Annonces Plan Resilience Guerre Ukraine
35%Concernant les Prêts garantis par l'Etat, leur plafond vient d'être relevé à 35% du chiffre d'affaires, contre 25% actuellement.

Pour faire face aux conséquences économiques en France de la guerre en Ukraine, le gouvernement vient de dévoiler un « plan de résilience ». Au menu, des aides pour les agriculteurs et les pêcheurs, des subventions pour les entreprises qui se réorientent vers d’autres marchés que la Russie… et pour tous, des remises sur le carburant automobile et sur le gaz.

Des remises sur le carburant automobile

Après l’avoir fortement taxé afin d’inciter les consommateurs à opter pour des véhicules électriques, le gouvernement va se mettre à subventionner le carburant. Le choix a dû être difficile pour l’exécutif, mais face à la flambée du cours du pétrole en lien avec la guerre russo-ukrainienne, cela apparaît comme l’unique solution. Le gouvernement accordera donc à tous, entreprises comme particuliers, une remise à la pompe de 15 centimes par litre de carburant, pendant les quatre prochains mois. Au 1er avril 2022, cette remise sera étendue au gaz naturel véhicule (GNV) et au gaz de pétrole liquéfié (GPL).

Au cours de son discours le 16 mars 2022, le Premier ministre, Jean Castex, a par ailleurs appelé les pétroliers à faire « un geste complémentaire » et a fait savoir que TotalEnergies avait « donné son accord de principe pour aller au-delà de l’effort de l’État ». À compter du 1er avril 2022, TotalEnergies octroiera en effet, sur ses fonds propres, une remise de 10 centimes par litre de carburant. Cette remise s’ajoutera ainsi à celle accordée par l’État.

Des aides pour les entreprises pour le paiement des factures de gaz et électricité

Concernant les énergies, une aide spécifique est également prévue pour les sociétés. Quels que soient leur taille ou leur secteur, les entreprises, dont les dépenses de gaz et électricité représentent au moins 3% de leur chiffre d’affaires et qui font face à une hausse d’au moins 40% de leurs factures d’électricité ou de gaz depuis le début de la guerre et qui réalisent des pertes d’exploitation, auront droit à une aide.

Les agriculteurs, quant à eux, bénéficieront d’une « aide transitoire de quatre mois » censée compenser leurs pertes. L’enveloppe « pèse » 400 millions d’euros, sa distribution commencera à la mi-mai 2022. Les pêcheurs, quant à eux, bénéficieront d’une remise généreuse de 35 centimes par litre de gazole de pêche, jusqu’au 31 juillet 2022.

Aucun commentaire à «Remise à la pompe pour tous et des aides pour les agriculteurs et les pêcheurs»

Laisser un commentaire

* Champs requis