Une carte bancaire gratuite c’est possible

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Partenaire Modifié le 29 janvier 2018 à 14h46
Banque Secteur Clients Dsp2 Fintech
5000 EUROS20 % des ménages en difficultés payent plus de 500 euros par an de frais bancaires.

Parmi les dépenses que les Français doivent prendre en compte dans leur budget mensuel et annuel il y en a une qui a tendance à passer inaperçue : celle du compte bancaire. Contrairement aux factures d’électricité ou de gaz, les frais liés à la détention d’un compte bancaire sont en effet plutôt cachés dans le sens où ils sont directement prélevés sur le compte sans que la banque n’envoie une réelle facture à ses clients.

Ces frais bancaires sont en outre en augmentation mais des solutions existent pour faire des économies. Il est ainsi possible d’économiser plusieurs centaines d’euros par an sans pour autant renoncer à la praticité d’un compte bancaire.

Les frais bancaires en hausse en 2018

L’étude n’a pas manqué de faire son petit effet lorsqu’elle a été publiée par la CLCV en janvier 2018 : les frais bancaires sont en hausse en France. Les tarifs de base pour la gestion du compte mais également les coûts liés aux opérations bancaires devraient augmenter sensiblement en 2018 bien que tout dépende de la banque chez laquelle on est client.

Selon l’étude de la CLCV ce sont, qui plus est, les petits consommateurs qui utilisent peu leur compte bancaire pour d’autres services que les services de basse qui vont voir le prix final de leur compte augmenter le plus. De quoi réduire le pouvoir d’achat d’une tranche de la population déjà en difficultés, notamment après les diverses réformes voulues par le gouvernement d’Emmanuel Macron.

L’augmentation est conséquente : 2,28 % en moyenne selon la CLCV pour l’année 2018. Une augmentation largement supérieure à l’inflation que l’Insee estime à 1 % en 2017 et qui devrait être similaire en 2018 selon les premières prévisions.

Les comptes bancaires gratuits font de plus en plus d’émules

Face à cette augmentation des frais bancaires de plus en plus de banques traditionnelles s’associent avec les banques de nouvelle génération, les banques « en ligne ». Ces dernières réduisent leurs frais de fonctionnement en n’ayant pas pignon sur rue et en ne disposant pas d’agence. Toutes les opérations se font par Internet ou par téléphone ce qui rejoint en réalité la manière que de plus en plus de Français ont d’utiliser leur compte bancaire.

Sauf dans certains cas exceptionnels et notamment pour les personnes n’ayant pas l’habitude d’aller sur Internet, les Français ont tendance à gérer leurs comptes via les accès à leur espace personnel en ligne. De fait ils ne se rendent quasiment plus en agence alors même qu’ils payent des frais bancaires qui financent ces agences. Un paradoxe sur lequel les banques gagnent beaucoup d’argent.

La crise économique de 2008 a toutefois changé la donne et les Français sont à la recherche de la moindre économie : les banques en ligne ont répondu à ce besoin en proposant des comptes bancaires gratuits et totalement dématérialisés qui attirent notamment les jeunes ayant grandi avec des smartphones et Internet haut débit.

Les banques en ligne proposent des cartes bancaires gratuites

Avoir un compte bancaire gratuit peut toutefois faire penser qu’on renonce à certains services et c’est le cas : il est impossible de se rendre en agence. Mais c’est tout : pour toutes les autres opérations les comptes bancaires en ligne sont identiques aux comptes bancaires associés à une banque ayant pignon sur rue.

Ils proposent la gestion des comptes, les virements et même certains livrets d’épargne. Mais, surtout, ils proposent des cartes bancaires identiques à celles proposées par les banques traditionnelles. Les cartes bancaires gratuites des banques en ligne permettent de réaliser toutes les opérations traditionnelles, comme le paiement et le retrait, mais également de réduire les frais liés à des opérations à l’étranger.

Elles sont données aux clients sous réserve de les utiliser et en fonction de leurs revenus : ces derniers peuvent ainsi choisir une carte simple ou une carte premium, toujours sans frais.

Laisser un commentaire

* Champs requis