Les centres d’affaires : une réponse à la dématérialisation du travail

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Rédaction Modifié le 15 juillet 2014 à 13h33

La manière de travailler a, depuis quelques années déjà, complètement changé. Un bouleversement qui est né sous l'impulsion d'Internet et qui, durant les années 2000, a connu un essor considérable. Désormais un bon nombre d'emplois peuvent être réalisés à distance, que ce soit à la maison ou ailleurs. Et cet « ailleurs » est, souvent, un centre d'affaires. Ce n'est pas étonnant que ces immeubles et groupes d'immeubles destinés à accueillir des entreprises fleurissent dans le monde. Et la France n'est pas en reste.

Le centre d'affaires : des locaux un peu partout

Le principe du centre d'affaires est simple : une société spécialisée loue des locaux à des entreprises intéressées par une délocalisation temporaire d'une partie de ses services. Ce qui offre de nombreux avantages.

En ouvrant un bureau dans une nouvelle ville, par exemple, une entreprise peut augmenter fortement sa zone de chalandise, c'est-à-dire la zone géographique de potentiels clients. De quoi permettre un développement en dehors du lieu de naissance de la société.

Un développement qui peut être un « test » voire une étape. En effet, personne ne peut être certain que ses services seront appréciés et utilisés ailleurs. Or acheter voire louer des locaux en propre peut être un investissement trop lourd, notamment pour des petites entreprises ou des start-up. Cette impossibilité d'investissement peut donc s'avérer un frein à la croissance de l'entreprise.

Avec les centres d'affaires, le problème est quasiment résolu en ce que l'entreprise va louer des locaux à un groupe spécialisé dans ce qui peut ressembler à une sous-location. Avec des baux courts et des services déjà prévus dans la location, comme la réception du courrier mais également l'aménagement de l'espace de travail, les entreprises peuvent ainsi faire des économies, notamment en assurances, chauffage ou surveillance.

Le centre d'affaires : une réponse à l'ère 2.0

Le développement des centres d'affaires et des sociétés spécialisées dans la location de bureaux comme ATEAC (Ateac.fr) a été possible grâce à l'ère numérique. Via Internet, désormais, les sociétés de services peuvent avoir accès à tous les documents nécessaires partout.

Mais il est également possible de faire des vidéoconférences, des réunions... ce qui rend en réalité la distance qui sépare le siège « originel » des bureaux délocalisés complètement caduque.

Les petites entreprises comme les grands groupes commencent enfin à s'en rendre compte et les centres d'affaires leur permettent une expansion facile et sûre.