La Chine injecte des milliards de dollars pour sauver le yuan

Par Olivier Sancerre Modifié le 7 février 2016 à 18h08
Shutterstock 323700542
7%La croissance attendue en Chine pour 2016 devrait atteindre les 7% au mieux.

La Chine a un problème avec sa monnaie. Le yuan est en effet en difficulté sur les marchés mondiaux, alors que l’économie du pays est en phase de ralentissement de plus en plus visible.

Dans ces conditions, le yuan dévisse face aux autres monnaies, et en particulier le dollar. La Banque centrale chinoise (PBOC) met les grands moyens pour soutenir la devise du pays : l’institution puise dans ses immenses réserves pour tenter de faire remonter le yuan.

Record

En décembre, la PBOC a ainsi injecté 108 milliards de dollars, un record en la matière. Puis, en janvier, ce sont 99,5 milliards qui ont été dépensés de nouveau. Les sommes paraissent énormes, et elles le sont même pour la Banque centrale de Chine ; cependant, la PBOC conserve de quoi tenir un siège, et sans doute un peu plus puisque ses réserves se montent à 3 200 milliards de dollars !

Réserves

C’est cependant le niveau le plus bas depuis le mois de mai 2012, a noté l’institution. Et à en croire le niveau de croissance espéré par les autorités chinoises en 2016 (entre 6,5% et 7%), la Banque centrale n’a pas fini de déverser des monceaux de dollars pour éviter au yuan la dégringolade.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Laisser un commentaire

* Champs requis