Cinéma : les Français ont boudé les salles obscures en 2013 faute de blockbusters

Par Laure De Charette Modifié le 6 janvier 2014 à 2h17

Les Français ont acheté l'an dernier 192,8 millions de places de cinéma. Ce n'est pas rien !

Des entrées en baisse depuis deux ans

Mais c'est moins que l'année précédente, 5,3% de moins précisément qu'en 2012, selon les estimations publiées par le Centre national du cinéma et de l'image animée.

Or c'est la deuxième année consécutive que les entrées baissent. D'où la déception du secteur.

Est-ce la faute à la crise qui touche les Français au porte-monnaie ? Ou la faute à l'industrie du cinéma, qui n'a pas su produire de films assez séduisants aux yeux des spectateurs pour les inciter à se rendre dans une salle obscure plutôt que rester plantés devant la télévision ? Sans doute un peu des deux.

Le film le plus vu au cinéma en France en 2013 est... américain

De fait, aucun film n'a dépassé la barre symbolique des 5 millions d'entrées, une première en dix ans ! Le film qui a remporté le plus gros succès, avec 4,6 millions d'entrées, est le film d'animation américain pour enfants « Moi, moche et méchant 2 (« Despicable me 2 »).

Côté français, c'est la comédie « Les Profs » qui arrive en tête des entrées, avec 4 millions de places vendues. A titre de comparaison, un film comme « Intouchables » avait réalisé en 2011 environ 19 millions d'entrées ! 2013 a donc manqué de cartons...

A noter tout de même que l'année s'est terminée en fanfare, la fréquentation cinématographique ayant atteint en décembre 22,30 millions d'entrées, soit 19,4 % de plus qu'en décembre 2012. Notamment grâce au succès rencontré par le film français « Belle et Sébastien ».

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique. Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Cinéma : les Français ont boudé les salles obscures en 2013 faute de blockbusters»

Laisser un commentaire

* Champs requis