En 2013 tous les comptes Yahoo avaient été piratés

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 4 octobre 2017 à 6h32
Yahoo Rachat Verizon Chiffre Affaire Retard Operation
4 MILLIARDS $En juin 2017 Verizon a racheté Yahoo pour plus de 4 milliards de dollars.

Alors qu’on pouvait espérer que l’affaire du piratage Yahoo qui a précipité l’entreprise vers sa perte était enfin de l’histoire ancienne, voilà qu’une nouvelle information a fait surface. Alors que Yahoo s’apprête à rentrer dans les rangs de Verizon pour sa nouvelle filiale Oath, on découvre que le piratage a été trois fois plus important que prévu.

1 milliard de comptes Yahoo piratés ?

Lorsque le piratage avait été découvert les chiffres ont rapidement augmenté : 100 millions puis 500 millions de comptes piratés jusqu’à atteindre le record de 1 milliard de comptes. Révélé le 14 décembre 2016 par Yahoo elle-même alors qu’elle tentait de se vendre, le piratage était devenu le plus gros de l’histoire d’Internet et la valeur de Yahoo en Bourse a fondu.

Finalement Yahoo a réussi à se vendre à Verizon pour la somme de 4,5 milliards de dollars, une somme dérisoire pour le géant des portails Internet qui était une des entreprises les plus puissantes du monde au début des années 2000. Marissa Mayer, PDG de Yahoo au moment de l’annonce du piratage, a quitté son poste dans la foulée de la vente.

L’intégralité des 3 milliards de comptes touchée

Verizon a mené sa propre enquête une fois Yahoo rachetée : grâce à une équipe de chercheurs indépendants la nouvelle entité de l’opérateur télécoms américain a pu découvrir que la situation est bien pire que ce qui était supposé.

Les chercheurs ont découvert que le piratage avait, finalement, touché l’intégralité des 3 milliards de comptes actifs en août 2013, date à laquelle les pirates ont pu accéder aux données personnelles et confidentielles des utilisateurs de Yahoo.

Un record qui risque fort de ne jamais être battu...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis