Consolidation majeure sur le marché mondial de la bière : AB InBev achète SAB Miller

Par Olivier Sancerre Modifié le 13 octobre 2015 à 23h06
Shutterstock 207281611
3Après l'acquisition, une bière sur trois servie dans le monde proviendra du nouveau groupe.

La transaction a de quoi donner le tournis. Le numéro un mondial du secteur de la bière, le belge AB InBev, va débourser l'équivalent de 96 milliards d'euros pour s'offrir son concurrent direct, le britannique SAB Miller.

Consolidation majeure sur le marché de la bière. AB InBev détient, entre autres, les marques Budweiser et Stella Artois. Il lorgne depuis des mois sur le numéro deux du marché, SAB Miller, qui possède lui les marques Grolsch et Peroni, ainsi qu'une myriade d'autres.

Afrique

Si AB InBev rayonne sur les marchés matures (Europe, États-Unis), les marchés occidentaux montrent désormais des signaux de baisse relative de leurs dépenses en matière de bière. Le groupe belge cherche à s'implanter sur le continent africain, chasse gardée de SAB Miller et pour cause : le groupe a été fondé en Afrique du Sud.

Montagne

Mais pour décrocher la timbale, encore fallait-il aligner la montagne d'argent : après plusieurs tentatives ratées qui n'ont fait qu'augmenter les enchères, AB InBev empoche finalement SAB Miller dans une transaction qui valorise l'action du dauphin à 44 livres sterling (59 euros environ), pour un total de 96 milliards d'euros.

Et si l'opération devait capoter pour des raisons de régulation ou de rejet des actionnaires, alors SAB Miller en sortirait encore vainqueur puisque AB InBev s'est engagé à verser 3 milliards de dollars.

Journaliste adepte des nouvelles technologies et de l'économie en général, Olivier est aussi un féru d'histoire et pour son plaisir, il parcourt les musées partout dans le monde.

Aucun commentaire à «Consolidation majeure sur le marché mondial de la bière : AB InBev achète SAB Miller»

Laisser un commentaire

* Champs requis