Consommation : le coût de la vie est-il vraiment plus élevé à Paris qu’en province ?

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Laure De Charette Modifié le 15 avril 2016 à 16h13
Paris Habitat Subventions Aides Fondation Abattement Fiscal
10,5L'agglomération parisienne compte environ 10,5 millions d'habitants et la province (hors Corse) 52,5 millions.

On s'en doutait, l'Insee le confirme : la vie coûte plus cher, bien plus cher, en Île-de-France que partout ailleurs en France. L'institut vient de publier une étude, dont les résultats n’ont de prime abord rien de surprenants, mais qui en réalité s’avèrent intéressants.

La faute aux loyers

En 2014, les prix des biens et services consommés en France dépassent de 7 % la moyenne européenne. La France est dont un pays où la vie coûte relativement cher, comparé à ses voisins. Mais ces prix ne toutefois pas homogènes sur le territoire français, et il existe de grandes disparités selon que vous habitiez dans la capitale ou dans l’une des régions de France, mais aussi en métropole ou dans l’un des départements d’outre-mer.

Ainsi en 2015, les prix pratiqués dans l’agglomération parisienne sont en moyenne plus élevés de 9 % que ceux observés en province (hors Corse).

Ces comparaisons tiennent compte des modes de vie différents et des habitudes de consommation différentes entre l’agglomération parisienne et la province. Environ un tiers des écarts de prix est ainsi dû au coût des loyers. C’est beaucoup ! Et pour cause : en région parisienne, les loyers sont supérieurs de près de 50 % pour les habitants de la région parisienne.

La Corse, cette exception française

La différence de prix est par ailleurs plus importante pour les services de santé, de loisirs et d’hébergement que pour l’alimentation, la restauration, les transports, les meubles et les vêtements. Le coût du foncier, en tirant à la hausse les niveaux de salaire, explique en partie des prix plus élevés que ceux pratiqués en province, en particulier dans les services.

L’Insee dédie un encadré spécial à une région de l’Hexagone, qui se démarque par ses prix particulièrement élevés : la Corse ! Les prix sur l'île de Beauté sont supérieurs de 4 % à ceux de la province.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste depuis 2005, Laure de Charette a d'abord travaillé cinq ans au service France du quotidien 20 Minutes à Paris, tout en écrivant pour Economie Matin, déjà. Elle est ensuite partie vivre à Singapour en 2010, où elle était notamment correspondante du Nouvel Economiste et où elle couvrait l'actualité politique, économique, sociale -et même touristique !- de l'Asie. Depuis mi-2014, elle vit et travaille à Bratislava, en Slovaquie, d'où elle couvre l'actualité autrichienne et slovaque pour Ouest France et La Libre Belgique.Elle est aussi l'auteur de plusieurs livres, dont "Chine-Les nouveaux milliardaires rouges" (février 2013, Ed. L'Archipel) et "Gotha City-Enquête sur le pouvoir discret des aristos" (2010, Ed. du Moment). Elle a, à nouveau, rejoint l'équipe d'Economie Matin en 2012.

Aucun commentaire à «Consommation : le coût de la vie est-il vraiment plus élevé à Paris qu’en province ?»

Laisser un commentaire

* Champs requis