Covid-19 : +3 millions de pauvres en France, +175 milliards aux 43 milliardaires

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 25 janvier 2021 à 11h17
France Enfants Pauvrete Lutte Gouvernement
100 MILLIARDS $Bernard Arnault avait été le premier français à avoir une fortune supérieure à 100 milliards de dollars.

Lundi 25 janvier 2021, le forum économique de Davos, qui réunit milliardaires et politiques du monde entier, s’ouvre pour discuter de l’avenir du monde après la pandémie. L’ONG Oxfam, qui lutte contre les inégalités dans le monde, en a donc profité pour publier son dernier rapport intitulé « Covid-19 : Le virus des inégalités » : les milliardaires sont toujours plus riches, les pauvres sont des millions de plus.

Une pluie de milliards sur les milliardaires français...

Sans surprise, l’ONG Oxfam publie un rapport au vitriol sur l’année 2020 : les inégalités dans le monde ont été fortement impactées par la crise sanitaire qui se double désormais d’une crise économique. Les pauvres, tout particulièrement, ont été durement touchés… mais pas les milliardaires. La France, d’ailleurs, signe la troisième hausse mondiale en termes de fortune des milliardaires post crise de mars 2020, après la Chine et les États-Unis.

Ainsi, le nombre de milliardaires en décembre 2020 en France était de 43, soit deux de plus qu'en décembre 2019. Et leur fortune a augmenté entre février 2020 et décembre 2020, après une chute historique durant la crise boursière de mars.

Cumulée, la fortune des 43 milliardaires français dépasse les 500 milliards de dollars, en hausse de 175 milliards de dollars par rapport au mois de mars 2020, lors de la crise boursière. Les milliardaires ont donc épongé leurs pertes tandis que, selon l’ONG, il faudra plusieurs années pour les Français pour faire de même.

Bernard Arnault, patron de LVMH et homme le plus riche de France, tire naturellement le montant vers le haut. Oxfam souligne que sa fortune a augmenté de 44 milliards de dollars entre février 2020 et décembre 2020, soit une hausse de 41%.

... et 3 millions de pauvres de plus dans l’Hexagone

L’augmentation de la fortune des milliardaires de France est vivement critiquée par Oxfam, alors que des millions de personnes sont tombées dans la pauvreté. Les jeunes, pour commencer, qui ne peuvent pas bénéficier du RSA, le gouvernement se refusant à le leur accorder, et dont la situation est critique.

Selon Oxfam et les associations caritatives, un million de personnes en France seraient tombées dans la pauvreté à cause de la pandémie, tandis que 8 millions de personnes auraient bénéficié, fin 2020, de l’aide alimentaire. Un nombre en forte hausse : en temps normal, 5,5 millions de personnes bénéficient de cette aide, un nombre en constante augmentation depuis la crise économique de 2008 selon l’ONG.

Pas de place pour les pauvres dans le plan de relance

L’ONG Oxfam ne manque pas de critiquer la politique d’Emmanuel Macron, tournée vers les entreprises : « moins de 1% du plan de relance est dédié à la lutte contre la pauvreté, tandis que des milliards d’euros ont été versés aux entreprises sans aucune contrepartie contraignante ».

Si le gouvernement a déployé des aides massives pour soutenir les revenus des Français empêchés de travailler à cause de la pandémie, la situation pèse lourd sur la dette publique et le gouvernement commence déjà à prévenir qu’elle ne durera pas indéfiniment.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013. Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Laisser un commentaire

* Champs requis