Croissance : seulement 0,4% en 2014, peut-être 1% en 2015

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 10 septembre 2014 à 8h07

La croissance en France ? On n'en voit qu'un mirage au loin et particulièrement flou. Car la réalité est bien moins jolie : le gouvernement a baissé ses prévisions de croissance pour cette année 2014 laissant même de côté l'optimisme. La prévision de croissance pour 2014 est désormais plus basse que celle du FMI, de Bruxelles ou encore de l'agence de notation Moody's.

L'espoir n'est plus permis pour la croissance de la France

Dans la foulée de l'annonce du maintien du plan d'économies de 21 milliards d'euros pour 2015, un revirement de situation fortement influencé par les critique formulées par le FMI à l'égard de l'exécutif français, Michel Sapin a refroidit tous les espoirs de reprise économique pour le pays.

Ce mercredi 10 septembre 2014, le gouvernement ne table plus sur 1% de croissance en 2014 comme c'était le cas en début d'année, ni même sur 0,5% de croissance comme c'était le cas en août mais sur 0,4% de croissance.

Seulement en 2015 la croissance pourrait atteindre 1%... en encore, ce ne sont là que des estimations à long terme.

Le déficit public d ela France en hausse

Contrairement à ce qu'a prétendu le gouvernement jusqu'à ce mercredi 10 septembre 2014, le déficit public de la France ne sera pas réduit en 2014. Au contraire, il augmente atteignant 4,4% du PIB en 2014 contre 4,3% en 2013.

Pour 2015, il sera fort probablement au-dessus de 4% alors que Bruxelles a placé un plafond de 3%. Mais pour le ministre des Finances, 3% de déficit ce ne sera possible qu'en 2017. Si ses prévisions ne se trompent pas.

Et comme elles sont rarement justes...

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Croissance : seulement 0,4% en 2014, peut-être 1% en 2015»

Laisser un commentaire

* Champs requis