Michel Sapin : la croissance « trop plate » pour faire baisser le chômage

Cropped Favicon 1.png
Par Jean-Baptiste Le Roux Publié le 26 juin 2014 à 8h12

Désormais, plus question de parler d’inversion de la courbe ! Alors que les derniers chiffres du chômage vont être publiés jeudi 26 juin, l’exécutif joue la carte de la prudence. A l’image de Michel Sapin, ministre des Finances.

Et ces nouveaux chiffres risquent, une nouvelle fois, de ne pas être bons.

Pour Michel Sapin, la croissance est "trop plate" pour réduire le nombre de chômeurs

Interrogé jeudi 26 juin sur RTL, le ministre des Finances, qui connaît bien son sujet en tant qu’ancien ministre du Travail, a indiqué que la croissance était "trop plate" pour faire baisser les chiffres du chômage. Une manière de préparer l’opinion publique aux nouveaux chiffres qui seront révélés ce jour. Des chiffres que le gouvernement connaît évidemment, mais qui semble-t-il lui imposent la prudence.

"Rester en-dessous de 10 % de chômage"

Fini de fanfaronner sur une inversion de la courbe. L’exécutif joue la carte de la prudence, car il sait qu’il marche sur des oeufs. A l’image de François Rebsamen, ministre du Travail, qui indiquait mardi 24 juin que le gouvernement allait essayer de "rester en-dessous de 10 % de chômage". Ce qui veut dire, à l’aune des nouveaux chiffres qui seront révélés ce jeudi, tenter de rester au niveau des résultats d’avril dernier, soit 9,7 % de la population active.

Chômage : miser sur les seniors et les jeunes

En fait, le gouvernement ne semble plus très bien quoi faire pour tenter de réduire le nombre de chômeurs. Le pacte de responsabilité piétine, l’inversion de la courbe est une promesse à laquelle plus personne ne croit. L’option désormais est de miser sur la réduction du chômage chez les seniors et chez les jeunes, un point sur lequel l’équipe au pouvoir se vante depuis longtemps. Concrètement, Rebsamen propose de doubler la prime accordée aux entreprises pour l’embauche d’un senior (plus de 50 ans) et de favoriser l’apprentissage par "une mobilisation générale", pour les jeunes de moins de 25 ans.

Michel Sapin : "La croissance est trop plate... par rtl-fr

Cropped Favicon 1.png

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame où il anime des matinales et l'émission Parole d'Evêque. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme et membre de l'Association des Journalistes de Défense. 

Aucun commentaire à «Michel Sapin : la croissance « trop plate » pour faire baisser le chômage»

Laisser un commentaire

* Champs requis