Cryptomonnaies : 1.000 milliards de dollars partis en fumée

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 21 novembre 2022 à 18h50
Bitcoin Augmenter Patrimoinejpg
42,5%42,5% de la valeur du marché des crypto est détenue par le Bitcoin.

Les cryptomonnaies sont dans la tourmente : elles ont subi, le 19 mai 2021, un véritable krach d’envergure mondiale. Plusieurs événements en sont la cause, à commencer par la décision d’Elon Musk de ne plus accepter le Bitcoin comme moyen de paiement, un revirement à 180 degrés par rapport à ses annonces de début 2021. Mais, surtout, c’est la banque centrale chinoise qui inquiète.

La Chine veut interdire définitivement les cryptomonnaies

Si la tension sur le marché des cryptomonnaies, qui a connu divers records durant la pandémie de Covid-19, était déjà forte depuis les annonces d’Elon Musk, la banque centrale chinoise a alourdi la situation. Cette dernière a tout simplement décidé l’interdiction de tout paiement en cryptomonnaies, en tout cas l’interdiction pour les institutions financières et de paiement de les utiliser.

Une décision qui, si elle confirme l’opposition de la Chine envers ces produits qu’elle juge spéculatifs et dont la volatilité inquiète, est liée aussi au lancement du Yuan numérique, son stablecoin. Contrairement au Bitcoin et autres Ethereum et DogeCoin, le Yuan numérique est indexé sur le Yuan physique et ne peut donc pas être aussi volatile, d’où la notion de stablecoin.

Une chute brutale de toutes les cryptomonnaies

Sur la journée, le mercredi 19 mai 2021, la chute a été terrible et généralisée : le Bitcoin, principale des cryptomonnaies, a chuté avant de se reprendre et terminer la journée à -7%… mais à 40.500 dollars, il vaut 38% de moins que son record de 64.829 dollars. L’ether, de son côté, cède 19% quand le DogeCoin chute de 20%. L’ensemble du marché, après avoir chuté de près de 50% de sa valeur, reprend des couleurs mais clos la séance à -17%.

Si les chutes sont significatives, c’est en valeur que la donnée est ahurissante : la capitalisation du marché des cryptomonnaies, estimée à 1.566 milliards de dollars au 19 mai 2021, a chuté de plus de 1.000 milliards de dollars en une semaine. Soit environ la moitié du PIB de la France.

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Cryptomonnaies : 1.000 milliards de dollars partis en fumée»

Laisser un commentaire

* Champs requis