Danone : les administrateurs scindent les postes de directeur général et président

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Quitterie Desjobert Modifié le 2 mars 2021 à 14h01
Danone Pdg Directeur General Conseil Administration
25,29 MILLIARDS €En 2019, le chiffre d'affaire de Danone était de 25,29 milliards d'euros.

Mise sous pression par les actionnaires du groupe, la direction du groupe Danone a décidé lundi 1er mars de diviser la fonction de PDG en deux. Emmanuel Faber actuel PDG perd ainsi ses fonctions de directeur général mais conserve celles de président.

Le conseil d'administration scinde les fonctions de président et directeur général

Réuni lundi 1er mars 2021, le conseil d'administration de Danone devait voter la séparation en deux des postes de directeur général et de président. Dans la soirée, par voie de communiqué les administrateurs ont informé que les deux postes seraient à présent distincts et que le groupe allait lancer des recherches pour engager un nouveau directeur général. Emmanuel Faber qui occupait jusqu'ici le poste de PDG, c'est-à-dire président-directeur-général, perd son poste de directeur général.

Entré en fonctions au poste de directeur général en 2014, puis prenant le rôle de PDG en 2017, Emmanuel Faber était la première personne extérieure à la famille Riboud qui prenait la direction de Danone. Sous pression des actionnaires, la direction était appelée à dissocier les fonctions de DG et président mais également à trouver une nouvelle ligne pour sortir de la crise du Covid-19.

Une dissociation sous l'impulsion des actionnaires majoritaires

Entrés au capital de Danone au moment d'une baisse de la valeur de l'action du groupe, deux fonds d'investissements avaient souhaité que le départ d'Emmanuel Faber soit une condition à la relance et au redressement du groupe. Le troisième actionnaire du groupe, Artisan Partners, qui possède 3% du capital de Danone, appelait de son côté à « s'occuper de la structure du conseil et de la direction de la société » afin de permettre la « réinvention » de Danone

Ainsi, les administrateurs ont entendu partiellement les plaintes de leurs actionnaires acceptant la séparation des postes de DG et de président mais refusant à l'unanimité l'interruption du Local First. Un plan de réorganisation de Danone lancé par Emmanuel Faber au niveau mondial.

Les syndicats du groupe estiment qu'il est dangereux de laisser la stratégie du groupe aux mains de fonds d'investissements comme le déclare Bruno Largillière, coordonnateur CFDT : «  Moi que ça soit machin, tartempion ou bidule qui gère l'entreprise, à partir du moment où ils appliquent la même politique qu'on a aujourd'hui, ça nous va bien. Ce n'est pas l'homme qu'on défend, c'est la gouvernance. On ne comprendrait pas du tout qu'il soit remis en cause pour apporter plus de bénéfice aux actionnaires qui aujourd'hui arrivent, ne pèsent que 3 % et viennent révolutionner l'entreprise »

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Journaliste économique et politique

Aucun commentaire à «Danone : les administrateurs scindent les postes de directeur général et président»

Laisser un commentaire

* Champs requis