Plus de 150 démarches administratives seront disponibles en accueil physique

Par Anton Kunin Modifié le 17 février 2022 à 14h35
Demarches Administratives Espaces France Services
35%Selon le baromètre numérique Arcep/Credoc 2021, 35% de la population rencontre, à un titre ou un autre, des difficultés pour utiliser les outils numériques.

En réponse au rapport de la Défenseure des droits, rendu public le 16 février 2022, qui déplorait l’inaccessibilité de nombreuses démarches administratives aux personnes qui ne savent pas utiliser l’ordinateur, Amélie de Montchalin, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, vient d’annoncer la réouverture prochaine des accueils physiques et téléphoniques.

De très nombreuses démarches administratives seront accessibles dans les espaces France Services

L’administration est peut-être allée trop vitre sur la dématérialisation des démarches administratives… Amélie de Montchalin, la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, semble désormais le reconnaître. Dans un entretien au Figaro, le 16 février 2022, elle a annoncé la disponibilité prochaine, d’ici fin 2022, de 150 à 200 démarches administratives les plus courantes en accueil physique et par téléphone.

Il ne s’agira cependant pas de rouvrir les accueils physiques dans les différentes administrations. Cette fois-ci, l’accueil physique des usagers se fera dans les espaces France Services. Les logiciels utilisés par les agents seront mis à jour pour permettre de déposer, au nom des usagers, des dossiers pour diverses démarches administratives. Les agents de ces établissements seront, quant à eux, formés à ces nouvelles activités.

Fracture numérique : les associations appelées à la rescousse

La France compte aujourd’hui 2.100 espaces France Services, situés surtout dans les petites et très petites villes de province. Lors de ce même entretien, Amélie de Montchalin a d’ailleurs fait part de sa volonté de porter leur nombre à 2.500.

La ministre souhaite également que les personnes ne sachant pas utiliser d’ordinateur (et donc potentiellement en situation d’exclusion lorsqu’ils ont besoin d’accomplir telle ou telle démarche administrative, accessible uniquement par Internet) soient repérées par les associations et que ces associations leur parlent des espaces France Services, où ils peuvent trouver de l’aide sur le plan administratif.

Laisser un commentaire

* Champs requis