Déploiement fibre optique : les opérateurs font cavalier seul

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Modifié le 25 juillet 2017 à 6h46
Fibre Optique Deploiement Reseau Operateurs France
13,5%L'Etat détient 13,5 % de l'opérateur Orange.

Le monde des opérateurs télécoms est un peu chamboulé en ce mois de juillet 2017 et la faute en revient essentiellement à SFR, l’opérateur d’Altice, la holding luxembourgeoise de Patrick Drahi. Ce dernier a décidé de déployer la fibre optique, ou plus précisément le FTTLa (Fibre optique jusqu’au bâtiment et non jusqu’au domicile de l’abonné), tout seul sur tout le territoire. Orange et Bouygues n’auront pas tardé à annoncer à peu près la même chose.

Orange veut fibrer les Hautes-Pyrénées

Si SFR a annoncé ce changement radical de stratégie, les opérateurs ayant eu pour habitude d’attendre les investissements publics pour lancer le déploiement, c’est Orange qui prend les devants dans cette nouvelle guerre. L’opérateur historique a annoncé que son offre pour fibrer en fonds propres les Hautes-Pyrénées a été acceptée par le Conseil général.

L’objectif est simple : 90 % des foyers seront fibrés à l’horizon de 2022 et les 10 % restants connaîtront une augmentation de débit via des autres technologies (4G fixe et ADSL essentiellement) à l’horizon de 2024.

S’ils devront attendre encore un peu, les ménages seront heureux d’apprendre que non seulement ce plan de déploiement est plus rapide que celui prévu dans le cadre d’un investissement public (l’horizon de 2032 était évoqué) et qu’en plus il ne leur coûtera rien contrairement aux 270 millions d’euros estimés.

Bouygues Telecom annonce vouloir lui aussi déployer sa fibre

L’annonce d’Orange pour les Hautes-Pyrénées est un coup dur pour SFR qui voulait aussi déployer son réseau dans la région avec à peu près les mêmes objectifs de couverture en termes de date limite. L’opérateur au Carré Rouge n’a pas encore réagi mais le risque est que deux réseaux soient déployés en même temps…

Et puis, last but not least, Bouygues Telecom est entré dans la danse et a annoncé qu’il réfléchissait aussi à déployer son propre réseau. Pas dans les Hautes-Pyrénées, cette fois, puisque le groupe n’a pas dévoilé de plan de déploiement à proprement parler. Mais c’est un troisième opérateur qui se lancerait dans cette nouvelle course.

Free, de son côté, s’est pour l’instant contenté de regarder cette nouvelle guerre. L’opérateur de Xavier Niel va-t-il entrer dans la danse ?

Paolo Garoscio

Après son Master de Philosophie, Paolo Garoscio s'est tourné vers la communication et le journalisme. Il rejoint l'équipe d'EconomieMatin en 2013.   Suivez-le sur Twitter : @PaoloGaroscio

Aucun commentaire à «Déploiement fibre optique : les opérateurs font cavalier seul»

Laisser un commentaire

* Champs requis