Le dessin à l’honneur à Paris

Cropped Favicon Economi Matin.jpg
Par Philippe Herlin Publié le 18 mai 2022 à 17h28

Le Salon du dessin revient au Palais Brongniart pour ce week-end, un secteur où Paris s’impose au niveau international.

Un Salon à taille humaine

Principale manifestation mondiale de ce type, le 30e Salon du dessin se déroule du 18 au 23 mai 2022 au Palais Brongniart à Paris. On retrouvera 39 galeries, dont 19 étrangères. Un salon à taille humaine, mais il faut prévoir du temps tellement on y trouve des feuilles de qualité, le tout à un prix d’entrée accessible de 15 euros, signalons-le.

Selon l’ancien directeur du département Old Master Drawing de Christie’s, et désormais galeriste exposant Benjamin Perronnet, « le salon fonctionne, il accélère et actualise notre lien avec les acteurs du marché. Aussi y ai-je rencontré nombre de collectionneurs français que je ne connaissais pas » (The Art Newspaper)

Paris : capitale du dessin

Le petit espace muséal au sein du salon est cette année consacré au Musée du Grand Siècle, un projet du département des Hauts-de-Seine qui ouvrira dans quelques années à Saint-Cloud. On pourra y admirer 50 dessins parmi les 3.500 feuilles de la collection de Pierre Rosenberg (ancien directeur du Musée du Louvre, avec son inséparable écharpe rouge), qui figurera dans cette future institution.

Preuve que Paris est bien la capitale mondiale du dessin, c’est ici, pendant le salon que Christie’s a choisi de vendre aux enchères une œuvre de jeunesse de Michel Ange, le premier nu connu du génie de la Renaissance (estimation 30 millions d’euros).

L’amateur de dessin ne manquera pas non plus d’aller visiter la foire Drawing Now (16 euros), au Carreau du Temple, consacrée au dessin contemporain.

Cropped Favicon Economi Matin.jpg

Philippe Herlin est économiste, Docteur en économie du Conservatoire National des Arts et Métiers, il a publié plusieurs ouvrages chez Eyrolles et rédige des chroniques hebdomadaires pour Goldbroker.Il écrit tous les vendredis un article sur l'art et la culture vus à travers l'économie, et intervient ponctuellement sur d'autres sujets.Son site : philippeherlin.com.